09 décembre 2009

"Lou ! - Tome 5" : l'un de mes coups de coeur improbables de l'année !

Le cinquième tome de la série pour pré-adolescentes "Lou !" parmi mes coups de cœur de l'année ? Il y en a qui vont rigoler, j'imagine… Mais j'assume… Car y a-t-il beaucoup d'auteurs "grand public" comme Julien Neel aujourd'hui en France pour construire ce genre d'histoire, en prise directe avec les blessures émotionnelles de chacun d'entre nous, ado ou non, fille ou garçon : comment réaliser ses rêves d'enfants et ne pas oublier de rêver quand on est adulte ? Comment vivre avec ses parents, les aimer malgré le mal... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:07 - - Permalien [#]
Tags :

08 décembre 2009

(Séance de rattrapage) "Southland Tales" de Richard Kelly

Entre la réussite "Donnie Darko" et l'echec "The Box", Richard Kelly a donc réalisé ce "Southland Tales" qui a fait un certain bruit à Cannes mais a été ensuite enterré… jusqu'à sortir directement en DVD en Europe… mauvais signe ? Pas forcément… sauf que là, si ! "Southland tales" est un film-fleuve-concept passionnant, embrassant de manière panoramique toutes les tares et tous les drames contemporains (terrorisme, repli identitaire, technologie vs. écologie, guerre en Irak, mais aussi culte de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:59 - - Permalien [#]
07 décembre 2009

"Strawberry Wood" de Nits : retour d'un groupe précieux...

On avait quitté les Nits sur le pire ratage de leur longue carrière, le confus et creux "Doing the Dishes", et, honnêtement, on ne donnait pas cher de l'avenir de Henk Hofstede et sa bande. "Strawberry Wood", loin des brillances d'antan mais quand même magnifique, bouleversant, et tout et tout, remet les choses en place : au sommet. Promenade triste et sereine à travers un bois enchanté qui doit autant aux Beatles (les fraises…) qu'à Dylan ou même - c'est nouveau - Neil Young, mais qui au final est une pure... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:33 - - Permalien [#]
Tags :
06 décembre 2009

"Tamara Drewe" de Posy Simmonds : tout simplement parfait !

Ouaouh ! Ce n'est pas tous les jours qu'on a le sentiment d'être confrontés à une nouvelle percée dans la littérature, même si la BD nous a habitués à être LE domaine littéraire dans lequel la "recherche" progresse le plus, et même si le travail de Posy Simmonds n'est pas aussi agressivement révolutionnaire que celui de la jeune école américaine… En apparence du moins, parce que fondamentalement, le travail effectué dans "Tamara Drewe" est époustouflant : à partir d'un roman anglais classique ("Loin de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Permalien [#]
05 décembre 2009

"2012" de Roland Emmerich : grimpez sans crainte sur le manège c'est la fête !

Quand on va voir un film de Roland Emmerich, on sait à quoi s'attendre : des images spectaculaires de destruction massive plutôt bien réalisées, qui permettent au choix de 1) se faire peur pour pas cher en cauchemardant l'apocalypse 2) s'amuser comme un vilain gamin qui brise ses jouets, mélangeant honte, culpabilité et plaisir… Mais aussi, malheureusement, des clichés niais et réactionnaires à haute dose (glorification de la famille, respect de l'armée qui nous protège, confiance aveugle en nos gouvernants qui, dans les grades... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:59 - - Permalien [#]
04 décembre 2009

Séance de rattrapage : "Lou Reed's Berlin" de Julian Schnabel

Oui, j'avoue que j'ai eu personnellement une relation "forte" avec le "Berlin" de Lou Reed en 1973, à sa sortie, même si à ma passion s'est toujours mêlée une certaine dose d'irritation devant la mise en scène boursouflée de Bob Ezrin, comme devant le côté volontairement "mal aimable" du concept tout entier. 33 ans plus tard, Lou Reed, qui est devenu l'ours déplaisant et ennuyeux que l'on sait, ressuscite par la force son "grand œuvre", et, même légèrement nettoyé et rendu plus académique par un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:36 - - Permalien [#]

03 décembre 2009

"Paranormal Activity" d'Oren Peli : le sommet de la fainéantise ?

Alors que la (fausse ?) bonne idée du faux reportage / enregistrement vidéo commence à avoir fait long feu (à moins d'être soutenu par un véritable projet conceptuel, on peut n'y voir aujourd'hui que le sommet de la fainéantise artistique, ou, pire, du racolage, à une époque où Internet propose nettement mieux, nettement plus vrai, à un clic de chez vous…!), "Paranormal Activity" aurait dû venir enfoncer le dernier clou dans le cercueil du genre, tant ce film (?) manque d'idées et d'intérêt, et ne devrait logiquement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:20 - - Permalien [#]
Tags :
02 décembre 2009

(Séance de rattrapage) "Les 3 Royaumes" de John Woo

On avait perdu notre cher John Woo dans le désert Hollywoodien, où son inspiration s'était tarie au fil de projets morts-né, on le retrouve en partie dans cette ambitieuse et spectaculaire fresque chinoise, dans laquelle sa mise en scène, toujours élégante et visuellement superbe, à mille lieues finalement de l'esbroufe de tous ses imitateurs, s'épanouit à nouveau… mais un peu à vide, avouons-le. Quelques éclats pacifistes ça et là, une passion pour la stratégie qui passe souvent avant - logiquement - les combats eux-mêmes, c'est ce... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:34 - - Permalien [#]
01 décembre 2009

Flashback : l'une des meilleures comédies de l'histoire du Cinéma, "Un Jour Sans Fin" de Harold Ramis...

Oui, "Un Jour sans Fin" ("Groundhog Day") est à mon avis l'une des meilleures comédies de ces dernières décennies, assortie d'une réflexion brillante sur le scénario et ses possibles variantes… et se terminant comme une fable à la Capra (sur un postulat de départ quasi inverse, on ne peut d'empêcher de penser à "La Vie est Belle") ! C'est aussi l'un des grands films de Bill Murray (enfin reconnu comme le plus grand comique de sa génération, sinon comme l'un des plus remarquables acteurs mondiaux) : la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:18 - - Permalien [#]
Tags :
30 novembre 2009

"La Fin des Temps" de Haruki Murakami

Je dois avouer que, quand on ne connaît de Murakami que ses enchanteresses histoires d'amour teintées de fantastique, "la Fin des Temps" est un choc... et d'abord une semi déception jusqu'à ce que... Mais commençons d'abord par expliquer où se promène cette fois Murakami : entre Kafka (absurde d'un monde incompréhensible au sein duquel se promène un héros-victime sans rébellion contre la machine qui le broie) et Philip K. Dick (monde-cerveau et basculement de réalités) ? entre sci-fi teintée d'heroic fantasy (le monde des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:38 - - Permalien [#]
Tags : ,