28 mai 2009

Séance de rattrapage : "Twilight" de Catherine Hardwicke

Lorsqu'un livre - pardon, une saga - comme "Twilight" a un tel impact planétaire, même si sa cible est la jeune adolescente, difficile de ne pas aller se faire une opinion par soi-même du phénomène. En attendant de lire un jour le livre, voyons donc d'abord le film : passons sur la mise en scène anodine, voire tragiquement lisse, et sur le ridicule consommé des effets spéciaux, heureusement rares, pour nous concentrer sur le grand intérêt du film, la tension amoureuse et sexuelle entre ses deux personnages (et acteurs ?),... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 mai 2009

"Primary Colors" par The Horrors

Alors, en 2009, The Jesus and Mary Chain reviennent nous interpréter des inédits de Joy Division, mais ils ont pris Howard Devoto comme chanteur, même s'il a un peu trop écouté les Cramps ces dernières années. Et puis, pour montrer qu'ils sont modernes, et ne connaissent pas que le répertoire d'Echo and the Bunnymen, the Horrors - c'est leur pseudonyme pour abuser les jeunes naïfs - nous font sur la fin le coup de la nostalgie Krautrock... J'ai oublié de dire que ce disque est impressionnant, parfois même superbe. Mais tout cela... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2009

"Vengeance" de Johnnie To : comment réaliser un film magnifique en dépit de son acteur principal...

Quand débute ce "Vengeance", expérimentation à haut risque de notre cher Johnnie To d'injecter des éléments occidentaux dans son système si formidablement clos et chinois, on craint le pire : n'ayons pas peur de le dire, Johnny Hallyday est absolument ridicule, et chaque mot qu'il prononce donne envie de fuir la salle… Heureusement, son rôle étant largement muet, on peut se concentrer sur le scénario simple mais brillant de To, sans parler de ses idées, toujours aussi merveilleuses, de mise en scène (je pense au gunfight au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mai 2009

"La Tour au-delà des Nuages" de Makoto Shinkai

Ce que cette "Tour au-delà des Nuages" démontre amplement, c'est que l'anime japonaise n'a rien à envier au cinéma traditionnel en ce qui concerne l'intelligence de la mise en scène, la beauté des images ou la subtilité des sensations évoquées (merveilleuse suspension d'une soirée d'été qu'on souhaiterait éternelle) ou des sentiments (ici, la nostalgie liée à la fin de l'immunité de l'enfance, et la "crainte de perdre" quelque chose qu'on ne savait même pas posséder). Mais, ce que ce beau film un peu raté prouve... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mai 2009

"Love, Hate, And Then There's You" de The Von Bondies : A Grower !

Les Anglophones appellent ça un "grower", un disque qui grandit dans votre tête et votre vie. Un disque facile à jeter à la poubelle après deux écoutes : voix faiblarde, mélodies convenues, clichés rock mille fois entendus à peine sauvés par une énergie un peu bêta. Et puis peu à peu, on comprend ce qui sous-tend cette musique : la simple croyance en quelques mécanismes essentiels du rock ('n'roll), dont la possibilité de le jouer comme si à chaque fois tout pouvait être réinventé, et aussi la nécessité de préserver à tout... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2009

Cocoon à la Maroquinerie le vendredi 22 mai

J'avais très envie de revoir Cocoon après les avoir découverts il y a un an grâce à Gilles B à Pontoise, d'autant que leur album, "All my friends died..." avait enchanté mon année dernière, mais l'idée qu'ils avaient passé la vitesse supérieure, avec groupe et grandes salles me refroidissait. Alors, ce concert-surprise programmé à la Maro, en fin de tournée, m'a paru l'occasion parfaite. Et de fait, comme la rumeur en avait circulé avant, la configuration pour le moins curieuse de la salle, avec le groupe en son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mai 2009

Flashback : "Alela Diane au Festival des Inrocks 2008"

Concert un peu informel - temps réduit, public "de festival" (donc pas forcément venu pour l'artsite !) - abordé par une Alela Diane assez décontractée dans une période de transition entre deux albums et deux atmosphères ("Pirate's gospel" austère et tendu, "To Be Still" léger et lumineux), le set du festival des Inrocks m'avait un tantinet déçu. Le revoir alors que l'on connaît désormais les belles chansons de "To Be Still" change la donne, et, si l'on peut toujours regretter le manque (le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2009

"Monster 4" : 4 épisodes superbes...

Les 15 épisodes composant le quatrième volume de l'anime "Monster" souffrent - sans surprise - des mêmes faiblesses que leurs 45 prédécesseurs, par rapport en particulier à leur "source" : faiblesse d'une animation "cheap" qui ne retrouve pas le dynamisme visuel du manga, absence cruelle de cette tension et de cette excitation que sait si bien faire naître Urasawa dans ses récits. Mais ce sont évidemment aussi les ficelles qu'Urasawa lui-même utilise dans son œuvre qui sont exposées ici : le foisonnement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 mai 2009

Flashback : "Quadrophenia", l'opéra-rock des Who adapté en film réaliste par Franc Roddam...

Il y a peu de vrais "films-rock", de films qui ne parlent pas de sa mythologie, mais de l'impact de l'amour de cette musique sur la vie - quotidienne, émotionnelle - de ses fans : célébrons donc encore, 30 ans plus tard, "Quadrophenia", l'OVNI réalisé à partir du pompeux "opéra-rock" des Who. On y voit, recréée 15 ans après les faits, sans nostalgie aucune, mais avec la sensibilité et la tendresse de ceux qui les ont vécus, la ridicule et sublime épopée mod : les célèbres affrontements de Brighton (contre les rockers, puis contre la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2009

PJ Harvey & John Parish au Bataclan le lundi 18 mai

21 h 02, PJ Harvey est là, à quelques mètres de moi, en petite robe noire sur sa peau blanche, pieds nus, lèvres écarlates, et c'est quand même un beau moment d'émotion quand éclate Blackhearted Love : la voix est sublime, le chant parfait, et derrière, le son de John Parish & Co (dont Eric Drew Feldman, ex-Captain Beefheart, ex-Pere Ubu et ex-Frank Black, aux claviers, excusez du peu !) est impressionnant de classe et d'élégance, à la fois brutal et rond, sensuel et nerveux. Les musiciens, plus très jeunes, sont... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 00:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,