29 juillet 2011

"Les Gouttes de Dieu - Tome 12" - une centaine de pages mémorables...

Le douzième tome des "Gouttes de Dieu" commence superbement par une histoire presque parfaite : un beau mélodrame, avec un suspense tendu, avec de vrais méchants (et si ce qui manquait aux "Gouttes de Dieu", c'était tout simplement des "méchants" ?), ou plutôt de vraies méchantes, et même une conclusion sensuelle et ambigüe étonnamment adulte, voire cynique, qui tranche avec l'atmosphère mi pédagogique, mi onirique du manga. Dommage qu'après ces premières 100 pages excellentes, on retrouve le train-train habituel, devenu vraiment... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juillet 2011

"Harry Potter et les Reliques de la Mort - 2eme partie" : Harry, c'est fini !

Que cela soit clair, on ne va voir le dernier (en vrai !) Harry Potter pour voir du cinéma, d'ailleurs il n'y a jamais eu que très peu de cinéma dans la saga HP, juste du travail soigneux d'adaptation le plus fidèle possible des livres de J K Rowling, qui, quoi qu'on en pense par ailleurs (ce n'est pas de la littérature non plus) auront marqué leur époque. On avait espéré un moment - quelques minutes de sa première contribution à la saga - que le réalisme très anglais de David Yates ferait naitre quelque chose d'intéressant au contact... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juillet 2011

Pour en finir avec Amy Winehouse...

Oui, je l'avoue, je me suis retenu quelques jours, et puis l'envie de faire connaitre au monde hébété ma formidable opinion a été trop forte : tous ces imbéciles, ces hypocrites qui ont noircis des colonnes d'inepties sur Amy Winehouse, il fallait bien qu'il y ait quelqu'un qui leur oppose une autre vérité, plus simple, moins glamour, sur la jeune femme malheureusement disparue il y a quelques jours, trop tôt, à 27 ans :   1) Oui, Amy avait probablement la voix la plus impressionnante, la plus touchante aussi du rhythm’n’blues... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 juillet 2011

Nip/Tuck - Saison 5 seconde partie : aucune profondeur !

Pas de changement notable dans la seconde partie de cette "scandaleuse" saison 5 de « Nip / Tuck » : surenchère de vulgarité (le grand sujet semble être les opérations de la verge), multiplication des conflits entre les personnages, les cartes de leurs relations semblant sans cesse rebattues en dépit du bon sens, répétition systématique de stimuli bien efficaces et bien basiques (on aura donc droit à « une nouvelle » serial killer, à confirmer dans la 6ème saison !)… On a souvent l'impression que « Nip / Tuck » est devenue le terrain... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 juillet 2011

"Astro Boy - Anthologie #05" : Peut-on encore lire "le Robot le Plus Fort du Monde" ?

Est-il désormais possible de lire "le robot le plus fort du monde", qui est quand même l'un des mangas les plus célèbres de l'histoire, et qui voyait Tezuka "moderniser" les aventures d'Astro Boy en le faisant affronter d'autres robots dans des combats titanesques qui marquèrent l'imaginaire de centaines (de milliers ?) d'enfants, sans automatiquement faire la comparaison avec la re-lecture post-moderne qu'Urasawa nous en a livré il y a peu ? Cette comparaison relègue-t-elle pour autant l'oeuvre de Tezuka dans le placard des oeuvres... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juillet 2011

Lloyd Cole à l'Auditorio Conde de Duque (Madrid) le mardi 19 juillet

Normal 0 21 false false false ES X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tabla normal"; mso-tstyle-rowband-size:0;... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 juillet 2011

Nip/Tuck - Saison 5 Première partie : du grand n'importe quoi, mais toujours sympathique...

J'avais abandonné les héros dépravés de Nip/Tuck quand ils avaient fui à Los Angeles, effrayé que j'étais par l'accumulation de critiques négatives quant à l'évolution de la série. Et de fait, cette première partie de la saison 5, si elle reste toujours aussi addictive - comme une mauvaise drogue pour le coup - est incroyablement outrancière, accumulant de manière ridicule dépravations sexuelles, coups de théâtre spectaculaires, drames passionnels et comportements déviants. Ouf !!! Certains épisodes - comme celui du "reality show" -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juillet 2011

Séance de rattrapage : "Les Yeux de Julia" de Guillem Morales

Il y a beaucoup de choses dans "les Yeux de Julia" qui nous font aimer ce nouveau fruit du fertile cinéma d'épouvante espagnol : une application intelligente des codes hitchcockiens (la citation, comme de "Psychose" par exemple, est toujours fine, et non assénée comme référentielle), un vrai désir de faire peur "à l'ancienne", sans second degré ni clins d'oeil de petits malins, une belle mise en scène, maniérée et "à l'italienne" (il n'est pas interdit de penser aussi à Dario Argento, et il y a pire...), deux très belles idées (celle... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 juillet 2011

"Pluto 008" : Pluto, c'est fini !

Le huitième et dernier volume de "Pluto" voit - sans que ce soit une vraie surprise, si ? - le retour d'Astro Boy, et du coup, un recentrage des thèmes et de la narration elle-même vers un style beaucoup plus "Tezukaïen" : menace de fin du monde apocalyptique, héroïsme du petit robot, combats cataclysmiques entre le Bien et le Mal, créateurs dépassés par leurs créatures, et final un tantinet lacrymogène et moraliste. Urasawa y rajoute son grain de sel nettement reconnaissable, cette paranoïa larvée et obscure qui élevait "20th Century... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 juillet 2011

"Lippy Kids", un merveilleux moment d'émotion que nous offre Elbow...

  Toujours à la recherche de nouveaux stimuli, toujours avides d'une excitation "live" plus grande, n'avons nous pas un peu oublié que le rôle premier de la musique, c'est de créer et partager l'émotion humaine, mieux que toute autre forme d'art ? Elbow nous rappelle avec son merveilleux "Lippy Kids", extrait du non moins merveilleux album "build a rocket boys!", à cette jolie évidence : parler directement à notre coeur, avec simplicité et honnêteté, c'est ce que devraient faire tous les musiciens dignes de ce nom. En nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :