29 mars 2011

"Potiche" de François Ozon : franche réussite

Dans la lignée de son "8 femmes", déjà très réussi, Ozon persiste et signe avec ce beau "Potiche", film d'une rare intelligence dans son geste de se faire rencontrer le théâtre le plus "ringard" - celui de "Au théâtre ce soir" - avec la réalité sociale française la plus pertinente (même si l'histoire est sensée se passer à la fin des années 70), mais surtout dans la subtilité d'un second degré jamais narquois, jamais surplombant, toujours généreux envers ses personnages. D'où le plaisir plus fin qu'on pourrait d'abord croire de voir... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 janvier 2010

"Mères et Filles" de Julie Lopes-Curval

Qu'est-ce qui pose le plus de problème dans un film comme "Mères et filles" ? Le ressassement de clichés sur les traumas familiaux, forcément transmis des mères aux filles (comme dit un personnage du film : les hommes ne comptent pas ici... même s'ils sont ceux par lesquels le mal arrive, quand même) ? La maladresse insigne dont Julie Lopes-Curval fait preuve quand elle figure des "rencontres" imaginaires entre petite-fille perdue et grand-mère disparue, à la limite du ridicule ? La lâcheté patente dont le film... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 mai 2009

Flashback : Catherine Deneuve dans "Répulsion" de Polanski

Catherine Deneuve avait 22 ans quand elle tourna "Répulsion", et la caméra de Polanski ne quittant presque jamais son visage - pas encore lisse et parfait comme celui de la star froide qu'elle allait être -, le film semble aujourd'hui être le plus beau reportage possible sur une actrice en devenir, et sur une femme déjà sublime, mais dont le rôle est de refuser ce désir affolé - et affolant - qu'elle provoque chez les hommes. A part ça, Polanski a l'idée géniale de mélanger les vieilles ficelles hitchcockiennes (un rien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :