23 juin 2011

"Dexter - Saison 4" : déception (légère...) !

  D'où vient la (légère) déception que l'on ressent pour la première fois devant une saison de notre cher "Dexter" ? De l'accumulation - qui devient un peu ridicule - de serial killers dans la bonne ville de Miami, "Trinity", malgré la performance honorable de John Lithgow, n'étant pas le plus crédible de tous ? D'un scénario qui choisit de faire prendre à Dexter toutes les mauvaises décisions, et qui, du coup, paraît peu cohérent, voire même risible ? De la fausse bonne idée de soumettre notre serial killer à la pression de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 décembre 2010

"Dexter - Saison 3" : Dexter persiste et signe...

J'ai lu ça et là que la Saison Trois de "Dexter" était un échec, etc. etc. mais, s'il est normal que les "grandes" séries - et "Dexter" est désormais une "grande" série, aidé peut-être en ça par l'arrêt progressif d'autres séries un peu plus "grandes" - déçoivent régulièrement les grandes attentes qu'elles ont fait naître, il ne me semble pas que la baisse de régime assez "normale", ou habituelle en tout cas, enregistrée après deux ans de succès artistique et populaire, comme... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
28 octobre 2009

"Dexter - Saison 2" : un sans faute !

On avait tellement aimé "Dexter" qu'on n'avait pas envie de lui voir une suite, qui aurait systématisé - et donc désincarné - les rituels et les obsessions de notre serial killer favori. Heureusement, les scénaristes de la saison 2 ont évité avec élégance le piège typique de la mécanique de "série télé", et l'ont approché comme une nouvelle histoire au long court, un nouveau sujet, un nouveau "film" à part entière. Avec un nouveau sujet, prolongeant le premier mais pas trop, avec un développement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juillet 2008

"Dexter", une série TV ? Pas sûr !

Curieusement, "Dexter" n'a rien d'une série TV et tout d'un film "classique" qui ne se serait pas plié aux contraintes de durée réglementaire : pas de fiction foisonnante, mais une seule et unique intrigue, menée de main de maître avec un scénario très écrit, qui ne laisse pas de place à l'improvisation ; pas de mécanisme répétitif à chaque épisode, mais une progression, certes erratique, le long du fil du récit qui se complexifie ; pas de multiplication de personnages principaux vivant leur vie en parallèle, mais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :