12 septembre 2010

"When Universes Collide", une immense chanson de révolte et d'espoir de Gogol Bordello...

« Two helicopters with machine guns / Over the slums, proudly will glide / So when the universes collide / Son, don’t get caught on the wrong side ». Faut-il être un émigré ukrainien comme Eugene Hütz - débarqué au Brésil à l’aube de la reconnaissance internationale après des années de galères – et avoir bourlingué à travers toute la planète, pour ainsi saisir la peur et la haine des favelas cariocas ? Pas nécessairement... Mais il faut un vrai talent, presque un certain génie, pour transformer ces chants de révoltes et de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 août 2010

"Trans-Continental Hustle" : enfin le disque qu'on était en droit d'attendre de la part de Gogol Bordello

A tous ceux que Gogol Bordello enchante sur scène et qui ont toujours été découragés par l'aspect brouillon et excessivement hystérique des albums de la bande à Eugene Hütz, la réponse à leurs frustrations sera donc venue de la touche magique de Rick Rubin, le sorcier de American Recordings : "Trans-Continental Hustle" est un disque plus ouverts aux quatre vents de la musique (du Rock dur et politique inventé par le Clash au frevo déjanté de Recife où Eugene vit désormais, il brasse large... au delà en tout cas de ses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mai 2010

Gogol Bordello à la Riviera (Madrid) le vendredi 21 mai

21 h 10, la Riviera est maintenant bien remplie, presque complète, et Eugene Hültz et son Gogol Bordello déboulent sur scène à leur manière habituelle, comme un ouragan : c’est Ultimate, l’intro torride « Super Taranta ! » qui met immédiatement le feu à la salle, suivi de l’enchaînement irrésistible de Not A Crime et du réjouissant Wonderlust King : la partie est déjà gagnée, derrière nous qui nous accrochons à la barrière pour résister, ça pogote dans tous les sens, les filles hurlent à nous déchirer les oreilles (« Guapo ! Guapo ! »... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 décembre 2008

Gogol Bordello au Bataclan le mardi 16 décembre

« Il faut se méfier des tsiganes à mon avis : voleurs de poules et de cœurs, apatrides, ils ont une tendance effrayante à semer le trouble et à mettre le feu partout où ils passent ! Bref, on ne peut nier que la combinaison est parfaite entre la riche culture tsigane et la rébellion punk, et encore plus parfaitement symbolisée par le Gogol Bordello de Eugene Hütz, groupe pas forcément exceptionnel sur disques, mais remarquable sur scène. Ou tout au moins, c'est l'impression que nous avait laissé leur excellent et bouillant set au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 avril 2008

Gogol Bordello au Zénith le 20 Avril (avant The Hives !)

Bon, je vais commencer par vous avouer que, après les 50 minutes de concert de Gogol Bordello, j'étais personnellement... 1) en transes 2) complètement persuadé d'avoir vu mon concert de l'année (so far...) 3) prêt à rentrer chez moi parce que parfaitement comblé 4) admiratif quand même de l'inconscience des Hives qui laissent un tel ouragan dévaster la salle avant leur passage. L'Ukrainien Eugene Hültz - look indescriptible, regardez plutôt les photos - et sa bande d'allumés des plus hétéroclites (un bassiste noir qui ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,