28 novembre 2011

"La Forêt des Manes" de Jean-Christophe Grangé : n'importe quoi, mais ça marche encore (un peu...)

Inutile de le nier, passés les deux premiers romans ("le Vol des Cigognes" et "les Rivières Pourpres", saisissants), la production stakhanoviste de Grangé a irrémédiablement décliné. Certains présentent cette "Forêt des Mânes" comme le nadir absolu de cette trajectoire, à cause de l'aspect délirant de l'intrigue accumulant les invraisemblances, du personnage principal absurde, et du style baroque de Grangé. Tout cela est vrai, mais les excès de sang et de violence (on sait maintenant que le groupe favori de Grangé, euh non, de son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2010

"Miserere" de Christophe Grangé : mais pourquoi donc continue-t-on à le lire ?

Je dois avouer que les précédents Grangé avaient épuisé ma patience, à force d'intrigues surréalistes et de scènes d'horreur difficilement supportables : la fascination "intellectuelle" pour le "Mal" de notre seul vrai auteur français de thrillers grand public dissimulait de plus en plus mal une grande complaisance envers des scènes sadiques difficilement justifiables. Quand "Misere" commence, on se dit qu'on tient peut-être là un digne successeur du "Vol des Cigognes" ou des "Rivières... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 mars 2009

"Le Serment des Limbes" de Jean-Christophe Grangé

Lire un bouquin de Grangé, avec ses montées en puissance hystériques et ses descentes en vrille dans les enfers vaguement grotesques de la psyché humaine, c'est un peu comme écouter un groupe de death metal un peu inspiré. Ça impressionne et ça fatigue aussi. Et dès le cinquième morceau, on a compris comment tout cela est construit, l'excitation de la première surprise peut faire place, soit à l'ennui vaguement écoeuré (tout cela est vraiment de mauvais goût, décidément !), soit au plaisir un tantinet masochiste de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,