22 décembre 2009

Un OVNI, une merveille à ne manquer sous aucun prétexte : "Judo" de Johnnie To... en DVD !

Véritable OVNI cinématographique, "Judo" est aussi l'un des plus beaux Johnnie To que j'aie jamais vus, une sorte de poème visuel contournant autant les codes classiques du scénario (rien n'est prévisible dans le déroulé de ce récit pourtant traditionnel d'une rédemption à la manière Kurosawa, auquel le film est dédié, d'ailleurs…) que ceux de la narration cinématographique : pour saisir ce qui se joue - à toute allure - à l'écran, il faut diablement se concentrer - il y a une complexité inouïe dans la manière dont To... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 juin 2009

Séance de rattrapage : "Sparrow" de Johnnie To

Avec "Sparrow", le brillantissime Johnnie To s'est aventuré dans un registre nouveau : partant d'une idée de départ géniale - la précision des gestes, l'élégance utilitaire des mouvements du pickpocket s'apparentent à la discipline de la danse -, To nous propose donc une comédie musicale sans musique (des notes de jazz en contrepoint quand même) et sans ballet (encore que la scène "des parapluies" s'y apparente fortement), qu'il double - autre coup de génie - d'un portrait précis, sensuel, et souvent inspiré de sa... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 juin 2009

Séance de rattrapage : "Exilé" de Johnnie To

Film encensé à sa sortie par la critique (enfin, celle qui s'intéresse vraiment au cinéma asiatique), "Exilé" souffre d'être vu après "Vengeance", dans lequel Johnnie To reprend largement le même thème "classique" (une bande de tueurs faisant passer l'amitié devant la loyauté à un chef corrompu, et en payant le prix), mais aussi les mêmes décors (Macao) et les mêmes acteurs dans des rôles similaires. On le voit donc aujourd'hui avant tout comme un exercice de style dont on admire la forme - brillantissime... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mai 2009

"Vengeance" de Johnnie To : comment réaliser un film magnifique en dépit de son acteur principal...

Quand débute ce "Vengeance", expérimentation à haut risque de notre cher Johnnie To d'injecter des éléments occidentaux dans son système si formidablement clos et chinois, on craint le pire : n'ayons pas peur de le dire, Johnny Hallyday est absolument ridicule, et chaque mot qu'il prononce donne envie de fuir la salle… Heureusement, son rôle étant largement muet, on peut se concentrer sur le scénario simple mais brillant de To, sans parler de ses idées, toujours aussi merveilleuses, de mise en scène (je pense au gunfight au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 mars 2009

Séance de rattrapage : "Yesterday Once More" de Johnnie To

Parmi la filmographie pléthorique de Johnnie To, "Yesterday Once More" fait figure d'exception, de par son envie d'être une comédie sophistiquée plutôt qu'un polar stylé, mais il n'est pas sûr que le résultat, insipide et décevant, soit à la hauteur du projet... Un projet au départ assez intéressant (montrer ce qui arrive "après l'amour", quand le couple mûrit et doit trouver de nouvelles manières de se ressourcer) et construit sur le principe - valable en Chine, pas forcément chez nous - que les spectateurs... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 février 2009

Séance de rattrapage : "Running Out Of Time" de Johnnie To

"Running Out Of Time" est sans doute l'un des Johnnie To qui donne le plus de plaisir à son spectateur, sur une trame un peu convenue, mais immanquablement jouissive, de jeu de manipulation entre deux professionnels brillants, qui sont aussi deux archétypes de ce que l'on appellera le "polar sophistiqué" (le flic génial, incompris de sa hiérarchie, et une version asiatique de l'éternel gentleman cambrioleur, Arsène Lupin). Moins styliste qu'à son habitude, To se concentre ici sur la conduite de son excellent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


21 janvier 2009

Séance de rattrapage : "Fulltime Killer" de Johnnie To et Wai Ka Fai

Ce qui surprend largement, à la découverte de ce "Fulltime Killer", c'est combien on n'y retrouve quasiment rien de Johnnie To, de son sens aigu de l'espace et des mouvements, de sa créativité pour montrer sous un angle nouveau des choses vues 1000 fois. Non, ici, c'est sans doute le comparse Wai Ka Fai qui est aux manettes, et qui nous livre un polar Hong Kongais "classique" avec gunfights spectaculaires et mise en scène à l'arraché, déchaînée et un tantinet "putassière". Mais bon, le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2009

Séance de rattrapage : "Mad Detective" de Johnnie To

"Mad Detective" voit donc le virtuose Johnnie To explorer un territoire plus "fantastique" nouveau pour lui, sans pour autant délaisser les atmosphères noires et stylisées de ses habituels polars. Le résultat est mitigé - "Mad Detective", avec son scénario à la fois délirant et obscur, ne fera pas partie des chefs d'oeuvre de Johnnie ! -, mais aussi régulièrement exaltant, tant l'intelligence de la mise en scène et la fantaisie de la narration transcendent régulièrement la futilité du thème et les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 octobre 2008

Séance de rattrapage : "Triangle" de Tsui Hark / Ringo Lam / Johnny To

"Triangle" n'est pas un film, ne l'oublions pas, mais un pur objet conceptuel (le principe du cadavre exquis surréaliste appliqué au cinéma). Il convient donc de se libérer des dogmes du cinéma "normal", accepter un récit qui ne peut avoir de logique puisque chaque auteur ignore ce que son prédécesseur avait dans la tête, et que le résultat est un récit proliférant, aussi absurde que réjouissant, avec des personnages qui mutent en permanence (au moins 3 fois "autres"). Il vaut mieux, pour aimer... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 août 2008

Séance de rattrapage - La Légende de Zu (de Tsui Hark)

Puisque les critiques nous répètent à l'envi que Tsui Hark est un génie, on retourne se confronter régulièrement à sa production aussi pléthorique que multiforme. Et on en revient toujours aussi perplexe. Furieusement expérimental mais toujours aussi informe, pour ne pas dire crétin, "Legend of Zu" propose une relecture des mythes de l'insupportable "Zu", en forme de délire numérique incessant qui ne peut que plonger le pauvre spectateur égaré dans l'hébétude, voire un profond sommeil : puisqu'il n'y a ici aucun... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


  1  2    Fin »