26 juin 2010

"Locas - Elles Ne Pensent Qu'à Ça" : l'occasion de célébrer une fois de plus l'oeuvre magistrale des frères Hernandez

On aime Maggie et Hopey (enfin, pour moi, surtout Hopey, jamais tout-à-fait sortie de l'explosion "post punk" qui balaya L.A. au début des années 80 - N'oubliez jamais X, les petits !) et on ne résistera pas au plaisir de les suivre dans une quarantaine de nouveaux récits, minutieux, complexes, déjantés, absurdes, romantiques, hilarants, érotiques, incompréhensibles, simplistes, contradictoires. Une nouvelle pierre apportée à l'impressionnant édifice "Love And Rockets", soit une manière révolutionnaire de faire de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 novembre 2009

"L'enfer est pavé de bonnes intentions" : Gilbert Hernandez en fait trop...

Mais qu'est-il arrivé à Gilbert Hernandez ? Comment a-t-il pu concevoir ces 120 pages d'horreurs, de désespoir, cette peinture nihiliste d'une sous-humanité à jamais perdue : pédophilie dans une décharge, sadomasochisme fatal, sables mouvants engloutissant une mère serrant son enfant dans ses bras, et surtout, surtout une dévorante haine de soi consumant Empress, la pauvre héroïne de cette triste descente aux enfers en 3 étapes. Loin, bien loin de l'humanité chaude et bouleversante de Palomar City, bien plus près oui des cauchemars... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 octobre 2009

"Nouvelles Histoires de la Vieille Palomar 1" de Gilbert Hernandez : 32 planches et une escroquerie

Difficile de ne pas crier "à l'escroquerie" en découvrant ce très mince recueil de 32 planches, réunissant deux épisodes récents de la géniale saga de Beto Hernandez, "Palomar City" : 9 Euros pour un aussi mince volume, quelle que soit l'admiration (éperdue) que l'on porte au monumental grand œuvre "Love and Rockets", c'est de l'exploitation pure et simple de notre passion de fans. Bon, une fois notre mauvaise humeur exprimée, on ne peut que s'incliner devant l'habituelle fantaisie du récit, sa profondeur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 septembre 2009

"Locas - Volume II" - Suite et fin (?) du grand oeuvre de Jaime Hernandez

Comme pour le volume II de "Palomar City", j'ai trouvé assez "ardu" de se replonger dans l'univers riche et complexe de "Locas", la multiplication de personnages (pas toujours reconnaissables d'ailleurs, le trait élégant de Jaime Hernandez ayant tendance à "uniformiser" quelque peu la beauté de ses héroïnes) et d'intrigues. Mais, même en n'étant pas sûr d'y comprendre grand chose, entre histoires de familles déchirées et de cœur pas en meilleur état, le charme a opéré quand même, peu à peu.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 février 2009

Notre vie à "Palomar City" (Volume 2) !

Pour cette deuxième "saison" passée à Palomar, il me semble que Gilbert Hernandez a encore augmenté son niveau d'attente envers son lecteur : une bonne vingtaine de personnages centraux à une multitude de récits enchevêtrés, dont nous ne comprenons les tenants et aboutissants (ou pas) que a postériori, sans parler de l'implacable écoulement du temps, figuré par des ellipses saisissantes, qui nous obligent à régulièrement reconsidérer ce que nous savons de nos ami(e)s de Palomar et de leurs rapports. Le résultat... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2007

Arrêtez-vous à Palomar City !

A Palomar City, toutes les femmes sont superbes, et aussi complètement folles, mais de cette folie qui confine à une infinie sagesse. A Palomar City, tous les hommes ne sont guère que de misérables créatures condamnées à ramper aux pieds de ces femmes magnifiques. C'est dire combien Palomar City est la métaphore absolue d'une humanité aussi balottée par ses désirs sexuels torrides que dévastée par son incapacité essentielle à aimer. Palomar City, au coeur d'un Mexique aussi primitif et miséreux qu'éternel, ressemble beaucoup à la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :