18 décembre 2008

"Garbo Laughs !" : revoir "Ninotchka" de Lubitsch... et pleurer de bonheur !

Y a-t-il eu dans le cinéma meilleur réalisateur de comédie qu'Ernst Lubitsch ? Toujours cette question, à revoir "Ninotchka", soit 1 h 50 de bonheur, les larmes aux yeux, tantôt de rire, tantôt d'émotion, sans parler de ce sentiment magique qui vous envahit à réaliser, encore une fois, combien le Cinéma (majuscule, s'il vous plaît !) peut être un Art immense lorsque tant de talent est ainsi mis au service de l'intelligence... Il y a un scénario (Brackett) qui sait conjuguer comédie élégante, farce bouffonne, mélodrame... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 décembre 2008

"Angel" de Lubitsch - fascinante curiosité...

"Angel" est une fascinante curiosité, qui nous offre la "Lubitsch's touch" dans toute sa magnifique intelligence, mais une "Lubitsch touch" à l'oeuvre sur un territoire plus indécis, voire théorique, à l'intersection exacte entre comédie (quelques dialogues brillants), mélodrame (Marlene resplendit, divisée - plus que déchirée, quand même, entre deux hommes également séduisants et aimés), et réflexion sur le conflit entre mariage et désir. Loin des lieux communs du genre - on peut toujours compter sur le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 décembre 2007

Un nouveau Lubitsch remasterisé en DVD !

Moi qui suis fan absolu de Lubitsch, j'ai toujours eu du mal à aimer cette "8ème Femme de Barbe-Bleue" que les critiques placent pourtant régulièrement au sommet de l'oeuvre du maître de la comédie. La vivacité des réparties, l'ingéniosité continuelle de la mise en scène, qui contribue au moins autant que les dialogues au flux permanent de gags, la divine élégance des fameuses ellipses Lubitschiennes, tout est bien là, avec en bonus le charme assez brutal de Gary Cooper, ici d'une beauté surhumaine contrastant ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :