23 mai 2009

Cocoon à la Maroquinerie le vendredi 22 mai

J'avais très envie de revoir Cocoon après les avoir découverts il y a un an grâce à Gilles B à Pontoise, d'autant que leur album, "All my friends died..." avait enchanté mon année dernière, mais l'idée qu'ils avaient passé la vitesse supérieure, avec groupe et grandes salles me refroidissait. Alors, ce concert-surprise programmé à la Maro, en fin de tournée, m'a paru l'occasion parfaite. Et de fait, comme la rumeur en avait circulé avant, la configuration pour le moins curieuse de la salle, avec le groupe en son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mars 2009

White Lies & Haunts à la Maroquinerie le 9 mars

"We're Haunts from London"... C'est parti pour 30 minutes d'un drôle de post-punk froidement frénétique, immergé dans un esprit "urbain" glacé, assez passionnant, autant pour le niveau de tension atteint par moments que par l'absence de références évidences (Wire ? The Fall ? Pas vraiment, mais ça vous situe le genre... énervé, décalé, assez conceptuel quand même, malgré les tentatives "soul" sur les morceaux plus lents). Avec en plus un bon chanteur au look étrange mais à la voix plus qu'intéressante, au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 00:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 janvier 2009

QueenAdreena à la Maroquinerie le vendredi 16 janvier

Je ressens souvent une certaine anxiété avant de revoir un groupe que j'aime vraiment sur scène, anxiété redoublée ce soir pour QueenAdreena, tant j'ai fait du prosélytisme pour ce concert : j'ai réussi à entraîner dans l'aventure Dan, Clément et Christophe (au dernier moment, grâce à un billet en plus qui me restait...), et je n'ai pas envie que mes amis soient déçus. Quant au reste de la bande, tout le monde ou presque est là ce soir, en avance, en train de se réchauffer et de s'en jeter un petit au bar de la Maro,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 décembre 2008

The Rascals à La Maroquinerie le lundi 1er décembre

Miles Kane a tout du bon garçon, bon élève, bon musicien, connaissant ses classiques et fidèle à la tradition musicale de Liverpool, sa ville : sonner comme les guitaristes légendaires des sixties et reprendre Echo and the Bunnymen (version parfaite de "All that Jazz") et John Lennon (version moins euh... parfaite de "Instant Karma" !), c'est son truc. Guitariste brillantissime - installés à 35 cms de lui, nous nous perdons dans la contemplation de ses doigts qui virevoltent sur sa Gibson -, compositeur doué -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2008

Razorlight à la Maroquinerie le Lundi 6 Octobre

L'histoire de ce concert (exceptionnel, car à la Maroquinerie, écrin minuscule pour l'ego de Razorlight) a commencé il y a 3 semaines, lorsqu'il a fallu trouver quelqu'un pour aller faire la queue Rue Boyer à 14 h 00 acheter des places que l'on imaginait fort disputées. C'est Françoise qui s'y est collée, qu'elle en soit remerciée, surtout qu'au final, elle n'aura pas pu y assister, à ce concert ! L'histoire a ensuite rebondi avec l'annonce par Clément qu'il devait bel et bien interviewer et photographier Johnny Borrell et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juillet 2008

Eli "Paperboy" Reed à la Maroquinerie le Mardi 15 Juillet

Au coeur de notre passion pour le Rock, il y a inévitablement le désir un peu inavouable d'avoir toujours une longueur d'avance sur le grand public, d'être les premiers à découvrir un nouvel artiste, un nouveau groupe, quitte à vouer plus tard aux gémonies une musique que l'on a aimée une fois qu'elle a atteint le succès populaire. En permanence à l'affût de nouveaux noms dans les media (hier dans les journaux ou magazines, aujourd'hui sur le net bien sûr), nous nous sommes retrouvés ainsi, au fil des années, aux ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 avril 2008

The Long Blondes à la Maroquinerie (Festival "les Femmes s'en Mêlent") le 26 Avril

Ce soir, les Long Blondes ne nous accorderont qu'une heure, rappel d'un titre compris (le fulgurant "Lust In the Movies", toujours le seul vrai grand titre de la discographie des Long Blondes), une heure livrée sans passion ni panache. Une heure qui commence terriblement mal avec le triste "Century", aussi rasoir martelé en scène que "synthésizé" sur le pitoyable second album des Anglais, et qui ne s'améliore guère avec une version plate du pourtant entraînant "Here Comes the Serious... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2008

The Bishops à la Maroquinerie le Dimanche 6 Avril

Pour les Bishops, après la montagne de matériel de Crippled Black Phoenix - quel nom quand même ! -, qui a joué avant eux, la scène de la Maroquinerie parait presque vide, entre l'ampli riquiqui de Mike (un "mini-Fender", rigole Gilles B), la batterie assez minimale de Chris (le "mad scottish drummer" blond, souriant et enthousiaste, au point de quelques plantages qui ne perturberont pas la bonne humeur des jumeaux Bishops) et, à l'autre bout de la scène, l'ampli de basse du frérot Pete : tant mieux,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 décembre 2007

Of Montreal à la Marquinerie le Vendredi 14 Décembre

Quand ils ont commencé à "rapper" : "Juste enozer brique in de ouolle", je me suis dit que nous avions atteint le fond. Et puis non, les Nantais de Minitel Rose nous ont administré les 45 minutes de musique (?) les plus affligeantes de ces derniers mois : du hip hop mou du genou, du ska pour cocktail 16e arrondissement, de l'electro niquée, de la pop asthmatique, à peine sauvés 30 secondes par des vocaux intéressants (deux chanteurs : un bon, et un horrible, énervant en plus avec... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 novembre 2007

The Wedding Present à la Maroquinerie le 2 Novembre

Iggy Pop l'avait dit au moment de la reformation de ses Stooges : "Nous, c'est pas comme tous ces groupes qui soit-disant se reforment, alors qu'il n'y a plus qu'un ou deux mecs du groupe original, et que les autres sont des jeunes qui sont payés pour jouer à l'identique les chansons de l'époque !". Et je dois dire que j'étais assez d'accord avec lui... jusqu'à ce soir, où j'ai compris qu'il fallait bien avoir vingt ans de moins que David Gedge pour tenir la cadence infernale avec laquelle il descendait les unes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 23:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,