01 novembre 2010

"Grinderman 2" : le retour des loups dépravés...

Moins stoogien, moins simpliste sans doute que le premier album, voici "Grinderman 2", produit dérivé de la franchise "Nick Cave and The Bad Seeds" - d'ailleurs de plus en plus proche -, qui réjouira profondément les plus pervers d'entre nous, ceux qui se délectent de murs de son psychédélique, de paroles vicieuses à l'humour plus que douteux (nettement en dessous de la ceinture, mais avec l'inventivité lyrique qu'on a toujours connue chez Nick Cave, écrivain furieusement habité), et de la vision vaguement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 août 2008

Nick Cave & The Bad Seeds - St Luke's BBC Sessions

Avant cette session organisée par la BBC dans le cadre parfait de l'église St Luke, Nick Cave avoue qu'il n'a en général pas grande envie d'aller jouer sur scène, mais que la musique des Bad Seeds joue le rôle d'un "defibrilator", ranimant la vieille flamme. Et c'est exactement ce qui se produit ici, devant ce public âgé et poli, assis devant un verre (on remarque bien les quelques fous qui abandonnent toute retenue et se laissent emporter dans la tourmente !)... La rage qui naît aux plus beaux moments de cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2008

Nick Cave au Casino de Paris

"Ceux qui veulent tout connaitre sur le monde, écoutez ! Vous allez recevoir la connaissance". Qui d'autre que Nick Cave peut présenter ainsi l'une de ses chansons sans que cela prête à rire (même si l'on nage évidemment en pleine auto-dérision) ou que cela soit ridicule ? Parce que la chanson, c'est "We Call Upon the Author to Explain", l'un des textes les plus puissants de "Dig Lazarus Dig", et accessoirement l'un ses sommets du concert de ce soir. Où l'on est en train d'apostropher le Créateur -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mai 2007

Babe, I'm On Fire !

Ceux qui, comme moi, on fait confiance aux critiques généralement élogieuses et ont acheté le récent double DVD Live de Nick Cave & The Bad Seeds ont été largement échaudés - comme moi, j'imagine - par des concerts assez tièdes (si je peux oser le paradoxe), loin de la flamme et de la furie d'antan. Difficile en particulier de ne pas périr d'ennui devant le morne spectacle donné à l'Hammersmith Appolo en 2003, où les morceaux lents se succèdent à notre plus grande consternation. Leur bonheur, les vieux fans excités et excessifs... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :