30 mai 2009

"Oz - Saison 6" : la fin d'une grande série TV

La dernière saison d'une "grande série TV" est inévitablement une gageure, et les créateurs se trouvent pris entre le désir bien humain de clore, au risque de l'artificialité, tous les scénarios - qui ont souvent souvent proliféré au-delà du raisonnable - ouverts au cours des saisons précédentes, et celui, né d'un attachement intime aux personnages, de laisser "la vie continuer" hors champs. "Oz" a l'élégance de choisir une voie médiane : si cette conclusion est riche en rebondissements... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 mars 2009

"Oz Saison 5" - Les gencives de l'horreur...

La 5ème saison de "Oz" commence par un très bel épisode, à la construction classique, que l'on qualifiera de très "cinématographique", qui prouve le niveau auquel peut s'élever la série quand elle s'en donne les moyens. Les 7 épisodes suivants avancent avec l'habituelle férocité frontale sur le chemin tracé depuis 2 saisons : foisonnement d'intrigues violentes - dont aucune ne sera véritablement dénouée durant cette saison - et escalade dans l'horreur (gageons que pour la plus part d'entre nous, l'histoire des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2009

"Oz Saison 4 - 2eme partie" - la machine emballée...

Si 6 mois après la mort d'Adebisi et le retour de McManus, rien ne va plus à Em City, pas sûr que les scénaristes de Oz se sentent très bien non plus ! Multipliant complots et morts violentes à chaque épisode, introduisant de nouvelles idées à la limite du ridicule (la palme revenant au "sérum de vieillissement"), grossissant sans cesse le trait, "Oz" semble loucher vers le succès de ses jeunes séries concurrentes, plus accrocheuses, moins préoccupées de crédibilité. Ces 8 épisodes sont certainement excitants, mais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2009

"Oz Saison 4 - 1ere partie" - 8 épisodes infernaux...

La (première partie de la) 4ème saison de "Oz" a été visiblement conçue pour rattraper l'impression mitigée laissée par la précédente, et le scénario de ces 8 épisodes littéralement infernaux a été boosté de térostérone : les cartes ont été redistribuées à Em-city, nombre de personnages principaux sont morts ou ont été écartés, et les jeux de pouvoir entre les différentes communautés qui s'affrontent atteignent ici une sorte de paroxysme, pendant que la narration redouble de pessimisme : toute bonne action se retournera... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 mars 2008

La 3ème saison de "Oz" : changements et transition...

La 3ème saison de l'extraordinaire série "historique" "Oz" apparaît comme la tentative de renouveler les différentes fictions s'entrecroisant dans l'univers carcéral d'Emerald City, non en y injectant d'autres personnages - même s'il y a évidemment de nouveaux arrivants, et pas de mal de "départs" par mort brutale -, mais en redéfinissant fondamentalement ce que nous percevons et pensons de chacun. L'exercice est périlleux, surtout lorsque l'on enchaîne les saisons au rythme élevé que permet leur édition... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 novembre 2007

La saison deux de "Oz" : une vision affreusement pessimiste de l'humanité

Passé le choc radical de la découverte (tardive) de "Oz" avec sa 1ère saison, que devient notre plaisir devant cette seconde livraison, près de 10 ans après, de l'ancêtre "couillu" de "Prison Break" ? Une fois retombée la poussière de l'émeute qui ensanglantait le final de la saison précédente, rien n'a vraiment changé dans le microcosme expérimental de Emerald City : nous sommes toujours devant un échantillon - extrême, mais indéniablement représentatif - de la société américaine (et pas si loin de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 avril 2007

Pas trop tard pour visiter "Oz"...

Après "Prison Break", on n'a pas forcément envie de découvrir - 10 ans plus tard, 10 ans trop tard ? - "Oz", série historique de HBO qui a contribué avec les "Soprano" à la naissance de la nouvelle série moderne. Quelques minutes suffisent pour réaliser que "Oz" joue dans une autre catégorie que celle du pur déclenchement de réflexes pavloviens comme bien des séries actuelles : comme chez les "Soprano", on assiste à une réflexion ambitieuse sur les fondements du lien social, qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,