21 avril 2008

Gogol Bordello au Zénith le 20 Avril (avant The Hives !)

Bon, je vais commencer par vous avouer que, après les 50 minutes de concert de Gogol Bordello, j'étais personnellement... 1) en transes 2) complètement persuadé d'avoir vu mon concert de l'année (so far...) 3) prêt à rentrer chez moi parce que parfaitement comblé 4) admiratif quand même de l'inconscience des Hives qui laissent un tel ouragan dévaster la salle avant leur passage. L'Ukrainien Eugene Hültz - look indescriptible, regardez plutôt les photos - et sa bande d'allumés des plus hétéroclites (un bassiste noir qui ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 avril 2008

The Breeders à la Cigale le vendredi 18 avril

Il est 20 h 45 quand les soeurs Deal (joli nom !) montent sur une scène qui ressemble plus à un joyeux capharnaüm qu'à une scène "professionnelle" : les amplis guitares et basse sont alignés face à nous, très près du bord de la scène (bon pour nos oreilles, ça !), ne laissant que peu d'espace pour les musicien(ne)s alors que tout l'arrière de la scène profonde de la Cigale paraît dégagé, et la batterie est reléguée tout au fond, sur la droite, presque derrière les amplis. Dans le fond est tendu un grand logo pas ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
17 avril 2008

Goldfrapp au Casino de Paris le 16 avril

Lorsque, après une trop longue souffrance sur des morceaux de musique folklorique de Syldavie et de chants des chevaliers de la table ronde avinés (on espère très fort que ce n'est pas Alison Goldfrapp qui a choisi le fond sonore pour l'entracte !), vers 20 h 50, "la secte de Goldfrapp" entre en scène, devant un décor à la fois chic et paysan (un fond de scène constitué d'entrelacs de joncs ou assimilés, sur lequel les lumières et les images projetées seront du plus bel effet), j'avoue que je ne suis pas ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 avril 2008

Editors au Bataclan le lundi 7 avril

Ce soir, pour Editors, notre petite bande est renforcée de nombreux membres additionnels - Christophe et Elisabeth, Florence, une copine de Gilles B, par exemple -, preuve que Editors est une "valeur montante" du rock, asseyant sa popularité sur ses chansons époustouflantes. Ce soir, l'enjeu pour moi est important, après un concert au festival des Inrocks techniquement impeccable mais manquant de ce supplément d'âme qui fait les grands concerts... et les grands groupes. Je suis donc là donc pour voir si Editors... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2008

The Bishops à la Maroquinerie le Dimanche 6 Avril

Pour les Bishops, après la montagne de matériel de Crippled Black Phoenix - quel nom quand même ! -, qui a joué avant eux, la scène de la Maroquinerie parait presque vide, entre l'ampli riquiqui de Mike (un "mini-Fender", rigole Gilles B), la batterie assez minimale de Chris (le "mad scottish drummer" blond, souriant et enthousiaste, au point de quelques plantages qui ne perturberont pas la bonne humeur des jumeaux Bishops) et, à l'autre bout de la scène, l'ampli de basse du frérot Pete : tant mieux,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 avril 2008

Têtes Raides au Bataclan le Vendredi 4 Avril

"Je m'suis enfui du boulot / et j'ai eu du pot / pas de circulation / une place grande comme un camion / mais le plus beau c'était pas d'arriver / dans la queue le premier / non, c'était qu'le père Christian Olivier / avec ses potes à la terrasse du café / nous ont joué deux ou trois / chansons pour le bonheur et la joie / d'un coup c'était le printemps / au Bar du Bataclan / dans mon coeur et dans la rue / oui, ce soir, j'ai eu du cul...!". Têtes Raides a changé, en douze ans, et leur musique est retournée vers... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 avril 2008

Kate Nash à la Cigale le lundi 31 mars

On commence par se regarder, avec Gilles B et Sophie, puis littéralement à halluciner quand les roadies installent le piano de Kate Nash... face au public, cachant la chanteuse à une bonne partie du premier rang, et condamnant donc une bonne dizaine de malheureux qui avaient fait la queue depuis cinq heures de l'après-midi à se reculer pour espérer voir quelque chose ! 21 h 15, heure programmée du début du set, passe, et on attend toujours, l'énervement monte, et c'est un peu après 21 h 30 que la scène s'illumine -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mars 2008

Elliott Murphy au New Morning le samedi 22 mars

"... This is an Unreal City / You Can be Anybody / When You're Alone"... pour moi, c'est à ce moment-là de la soirée que tout s'est mis en place : "On Elvis Presley's Birthday", alors que les guitares mystérieusement (et magiquement) liées d'Elliott et d'Olivier font superbement exploser toute la tension accumulée, que les souvenirs d'enfance d'Elliott - les souvenirs de sa relation avec son père - se métamorphosent d'un coup en une vraie leçon de vie, nous révélant ce que nous savions peut-être déjà, c'est-à-dire... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mars 2008

The Wombats au Trabendo le jeudi 20 mars

A 21 h 00 pétantes, après une remarquable première partie assurée par Cage the Elephant (voir mon compte-rendu complet sur le site des RnRMf !), The Wombats entrent en scène. Petite surprise, je n'avais pas fait attention, mais il s'agit d'un trio - guitare-basse-batterie, les parties de claviers étant assurées sur des orgues et synthés miniatures alternativement par le guitariste et le bassiste (il faut dire que, depuis quelques décennies, je ne lis plus beaucoup les pochettes d'albums, honte à moi !). Le début du show... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mars 2008

Gossip (avec The Kills) à l'Olympia le mardi 18 mars

Trash, Beth Ditto a décidé de l'être ce soir : vêtue d'une robe jaune ignoble et de bas résille déchirés, elle crache, pète (en faisant croire que c'est son guitariste et qu'il pue... la classe !), se lèche les bouts des tétons, régurgite sa bière,... bref, elle est assez pathétique, au point qu'on se demande pourquoi elle a besoin de ce vilain trip "Sid Vicious", elle qui est avant tout une "bonne fille" - on retrouve ce soir cette attention envers son public, son service d'ordre, etc. tout ce qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,