17 novembre 2011

"Incidences" de Philippe Djian : pas à la hauteur du talent de Djian...

"Incidences" est le premier Djian qui me déçoit légèrement, après une longue suite de romans franchement réussis : c'est qu'en mettant ses obsessions (la littérature comme Art au sein d'un monde dont les valeurs ne correspondent plus...) et son verbe (léger, harmonieux, souvent enchanteur) au service d'un "serial killer" version française, il ne rend service ni au thriller ni à la "littérature", justement. On appréciera certainement son habituel art des ellipses qui créent ici des trous mystérieux au sein d'une fiction assez... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 mai 2010

"Impardonnables" de Philippe Djian : style superbe, construction effrontée, impact maximal...

Djian et la musique, encore : "chaque fois que j'écoutais Banshees Beat d'Animal Collective, je prenais conscience que l'homme n'est pas seulement destiné à répandre la souffrance et la laideur sur le monde". Djian et le monde : "la chambre se trouvait équipée d'un téléviseur qui diffusait ce soir là des images de pays qu'il faudrait se résoudre à bombarder si nous voulions garantir notre sécurité. On nous montrait des cartes, les choses paraissaient simples". Djian et la littérature : "Combien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2010

"Doggy Bag - Saison 6" : la fin de la série expérimentale de Djian

"Elle enclencha Sunset Rubdown dans le lecteur, cette pure merveille de "Ramdom Spirit Lover" - ils dépassaient Arcade Fire, d'après elle, bien que ceux-ci l'eussent régulièrement ravagée de bonheur durant ces dernières années" (page 37)"Pour finir, Sonia l'avait cueilli un soir en lui apportant "The Pirate's Gospel" d'Alela Diane, qui l'avait aussitôt plongé sous le charme et l'avait fait plier avec le sourire aux lèvres" (page 40)"Victor avait lu "Un homme" de Philip Roth et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2009

"Doggy Bag - Saison 5" de Philippe Djian

Alors, comme ça, ce diable de Djian pousse le perfectionisme dans son concept de "série TV écrite" jusqu'à réaliser une "mauvaise saison", une de celles qui mettent les fans en fureur et font irrémédiablement baisser l'audimètre ! Eh oui, cette cinquième saison de Doggy Bag est tout simplement médiocre, entre stagnation pénible des relations entre les personnages et recours à une ou deux idées-choc qui ne sont pas bien bonnes : des crises de lévitation de Victor à l'ours enragé décimant la paroisse (pas d'ellipse,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 octobre 2008

"Ça, c'est un baiser" de Philippe Djian

Philippe Djian est un bon écrivain, et surtout un écrivain ambitieux. Il rêve d'être américain, parce que, il faut bien l'admettre, ce sont les écrivains américains, les Brett Easton Ellis et les Philip Roth qui écrivent le monde et son état, depuis tellement longtemps déjà. Djian n'y arrive pas tout-à-fait, et ça le rend dingue, mais cette dinguerie-là, nous, on la trouve très belle. "Ça, c'est un baiser" est un livre qui  nous dévaste de fond en combles, parce qu'il parle de nous, de la douleur de mal... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 août 2008

La BO de "Doggy Bag - Saison 4"

"Il était parfaitement disposé à ce qu'on lui enlève une épine du pied, à ce que d'autres se chargent du sale boulot tandis qu'il restait tranquillement chez lui à écouter The Gulag Orkestar de Beirut avec un casque. Il préférait nettement ça." (Page 125). "Elle était néanmoins parvenue à lui faire passer de la musique - Beirut, Arcade Fire, Bright Eyes, Clap your Hands, Sunset Rubdown. La crème de la crème." (Page 156). "Ce qui fit pleurer Josianne de plus belle - comme elle pleurait encore de joie quelques... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2008

"Doggy Bag Saison 3" - malaise de la troisième saison

A sa "3ème saison" de Doggy Bag, Djian navigue désormais sur des eaux bien balisées au cours des 2 premières saisons, et la première "série TV écrite" (à moins qu'il ne s'agisse plus prosaïquement du scénario d'une future série TV "française à l'américaine"...), n'échappe pas aux travers habituel des saisons 3 : entre poursuite routinière des différentes intrigues construites jusque là et tentatives un peu rocambolesques d'additioner de nouveaux fils au récit - trop vite avortées (voir ha ha les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 avril 2008

"Doggy Bag - Saison 2" de Philippe Djian

"Voilà le genre de situation dans laquelle on se retrouvait lorsqu'on était assez stupide pour penser que ces choses-là n'arrivaient qu'aux autres, se dit-elle." Fin du livre, fin de la saison 2 de la "Série TV sur papier" de Djian. Vous parlez d'un "cliffhanger" ! Il faut reconnaître que cette seconde saison, si elle n'apporte sans doute pas assez de nouveautés par rapport à la première - pas vraiment de nouveaux personnages ni de nouvelles extensions scénaristiques -, permet de constater que Djian... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mars 2008

"Doggy Bag - Saison 1" de Philippe Djian, ou comment la série TV devient genre littéraire...

Djian n'a rien d'un grand écrivain... D'ailleurs, comme je l'ai déjà écrit un jour, on dirait bien que la France n'a plus aujourd'hui la culture, la langue ou simplement les sujets qui pourraient donner naissance à un nouveau Camus, Sartre, sans parler d'un Céline ou d'un Proust... Djian écrit plutôt de bons bouquins de gare que le cinéma français transformera en de mauvais films, et même de fort acceptables paroles de chansons que Stephan Eicher chevrotera à l'envi. Djian a d'ailleurs toujours voulu écrire l'équivalent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :