02 octobre 2008

"la Cité des Jarres" de Arnaldur Indridason, best seller improbable

L'Islande, loin de Björk et des ses fantaisies colorées, est donc un pays morne et sinistre, peuplé de bâtards porteurs de maladies génétiques se livrant à de sinistres occupations au dessus d'un vaste marécage puant qui envahit peu à peu le sous-sol de leurs appartements. Ne reste guère que la drogue, le viol et le suicide, à la fin, pour s'amuser ou se soulager de toute cette merde. "La Cité des Jarres" est lent, morne et sinistre comme l'Islande telle que Indridason la voit, et, si ce n'était la manière fort improbable... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 septembre 2008

"Sous les Vents de Neptune" de Fred Vargas (qui m'irrite !)

Fred Vargas m'irrite, je l'avoue : entre sa pose poétique qui se traduit par une saturation permanente de ses romans par des images, des symboles, et sa tendance à ne s'attacher qu'à des personnages improbables, voire sur-réels, quel espace reste-t-il pour quelque chose de la vie survive dans ses romans ? Or, il m'a toujours semblé que la force du thriller était de se confronter à la réalité psychologique, sociale ou politique de ses personnages ou du microcosme social auquel ils appartiennent... tout en stimulant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 mai 2008

Connelly de nouveau au top avec "Echo Park"

En lisant ce magnifique "Echo park", je me suis rendu compte que depuis plusieurs années - au moins 5, sinon plus - je m'étais habitué à des livres nettement inférieurs aux "Poète" et "Créance de Sang" qui avaient établi Connelly comme un auteur majeur du polar moderne. Et le voilà maraudant sur les terres d'un Ellroy (serial killer + Hollywoodland + magouilles politiques), avec un récit à double fond des plus séduisants, combinant réalisme (toujours l'une des grandes forces de ses livres, cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2008

Pourquoi lit-on les polars de Harlan Coben ? ("Du Sang sur le Green")

Oui, pourquoi lit-on ce genre de livres (romans de gare, selon la dénomination habituelle... péjorative, mais bien objective, car voici un livre forcément acheté dans un Relay de la Gare du Nord et littéralement "dévoré" en deux allez-retours en TGV...) ? Parce que lire des polars bien construits est finalement une sorte de sudoku en plus plaisant (les frissons en plus de la gymnastique intellectuelle...) ? Parce que le crime est définitivement l'activité humaine la plus fascinante ? Parce que, tout simplement, on trouve entre ces... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 octobre 2007

"La Défense Lincoln" de Michael Connelly

Je suis Michael Connelly depuis les tous débuts de sa célébrité, et les géniales premières aventures de Harry Bosch, et il faut bien avouer que, avec le temps, quelque chose s'est dilué, s'est défait, et qu'on achète aujourd'hui le nouveau Connelly chaque année comme dans un réflexe automatique, quasi pavlovien, Alors qu'il fut une époque où je me fendais d'une somme non négligeable pour lire le livre dès sa sortie, je suis désormais tout à fait satisfait d'en attendre la sortie en "poche". Bref, face à l'érosion du temps,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 août 2007

"Hard Revolution" de George P. Pelecanos : pas révolutionaire, mais dur et beau !

Je considère George Pelecanos comme l'un des nouveaux classiques du polar, et voici plusieurs années que ces portraits de plus en plus violents d'une Amérique déchirée par ses différences raciales et culturelles (les immigrés Grecs et la communauté noire constituant tour à tour les deux principaux sujets de ses romans) m'émeuvent et me font vibrer. Avec son dernier roman, Pelecanos franchit encore une étape vers ce qui constitue le coeur de son oeuvre, et s'éloigne du pur policier - ici aucune énigme, et guère de suspense, tant la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,