25 octobre 2011

"Monster 4 : L'amie d'Ayse" : Urasawa s'égare un peu dans la politique allemande...

"L'amie d'Ayse" voit la saga "Monster" s'aventurer plus franchement encore sur le terrain politique, s'attaquant aux mauvaises tendances néo-nazies à l'oeuvre au sein de la société allemande, et au racisme anti-turcs. Bien sûr, il y a une certaine naïveté dans la vision que Urasawa a de la société allemande - même s'il connaît bien ce pays - et que tout n'est pas crédible, loin de là, dans le scénario-catastrophe de l'incendie des quartiers turcs qui constitue le centre de ce tome. Néanmoins, cette ouverture de l'intrigue anxiogène de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 octobre 2011

"Happy - Volume 5 : All Or Nothing !!" : virtuosité croissante...

Trois cent pages de plus qui s'ajoutent à la brillante saga adolescente / "à l'eau de rose" qu'est "Happy"... Et ça continue : aucune trace d'une quelconque baisse de régime ! Au contraire, Urasawa semble faire preuve d'une virtuosité croissante, autant lorsqu'il fait monter le suspense tout au long d'un match de tennis à multiples rebondissements (Ah ! Ces scènes où Miyuki joue "contre la montre" en chaussettes, puis pieds nus !) que lorsqu'il en remet une couche en termes de mélodrame (mémorable scène d'expulsion des enfants sous la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2011

"Happy ! - Volume 4 : No Money !!" : sadisme savoureux...

Encore une remarquable "accélération" de l'intrigue diabolique dans ce foisonnant quatrième volume de "Happy !" qui voit Urasawa multiplier avec un sadisme savoureux les ennemis de la gentille - trop gentille - Umino, et dresser sur son chemin de plus en plus de menaces (contre son tennis, contre sa virginité - présumée -, contre sa vie amoureuse). On est en plein mélodrame sur-saturé de clichés façon romans à l'eau de rose, et la jouissance qu'on en tire est de plus en plus perverse, à l'image de ces images de jeunes fesses rebondies... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 septembre 2011

"Monster - Volume 3 : 511 Kinderheim" : en plein chef d'oeuvre, déjà...

Le 3ème volume de "Monster" voit - ô joie - Naoki Urasawa déployer tous ses sortilèges pendant 200 pages littéralement enchantées : tout en avançant dans la découverte du passé de Johann et en construisant un beau thème (classique, mais bon...) de thriller politico-SF, il multiplie les moments de tension ou d'émotion intenses, en particulier à travers de ces personnages secondaires si riches qu'il jette dans les pattes de son héros. Difficile de ne pas être bouleversé par le superbe personnage du médecin de campagne rongé par la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2011

"Monster - Volume 2 : Surprise Party" de Naoki Urasawa

C'est avec ce second tome de "Monster" que se met véritablement en place le mécanisme narratif qui va constituer l'essence de la série, après un premier tome d'introduction et de présentation du thème : le Docteur Tenma devient ici le "détective errant" - abandonnant sa vocation de sauver des vies pour adopter un comportement d'aventurier, voire potentiellement de tueur, si l'on se réfère à son entraînement - à la fois chasseur et proie (pour la police allemande, pour Johann et ses troupes), et le long "road-manga" qui va suivre va... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 septembre 2011

"Monster 1 : Herr Doktor Tenma" : allez hop, je m'embarque dans la lecture du manga...!

Après avoir découvert la célébrissime oeuvre qui avait révélé Urasawa avant l'explosion nucléaire de "20th Century Boys" dans sa version anime, forcément simplifiée et alourdie par une animation grossière, cela me titillait de LIRE enfin "Monster". Évidemment, connaître à l'avance chaque rebondissement d'un tel thriller nous prive d'une grande partie du plaisir ressenti lors d'une vraie découverte (il faut dire que l'histoire est diabolique, et de plus qu'elle se ramifie en une multitude de saynètes psychologiquement très justes et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 août 2011

"Happy ! 3" : le tennis a trouvé en Urasawa son meilleur "metteur en scène" possible...

  Un tome entier - ou presque - consacré à un match de tennis ? Et ceci sans une seule baisse de tension, comme si l'on était en plein thriller ? Le troisième volume de la saga pour adolescentes "Happy !" est encore une preuve de plus de la maîtrise - du génie plutôt - graphique et narratif de Urasawa, qui nous laisse au bout de 300 pages haletants, presque aussi épuisés que son héroine après 3 sets infernaux, et devant la perspective d'un tie break décisif. Notons en particulier l'habileté avec laquelle Urasawa offre un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juillet 2011

"Pluto 008" : Pluto, c'est fini !

Le huitième et dernier volume de "Pluto" voit - sans que ce soit une vraie surprise, si ? - le retour d'Astro Boy, et du coup, un recentrage des thèmes et de la narration elle-même vers un style beaucoup plus "Tezukaïen" : menace de fin du monde apocalyptique, héroïsme du petit robot, combats cataclysmiques entre le Bien et le Mal, créateurs dépassés par leurs créatures, et final un tantinet lacrymogène et moraliste. Urasawa y rajoute son grain de sel nettement reconnaissable, cette paranoïa larvée et obscure qui élevait "20th Century... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 juin 2011

"Happy ! - Tome 2" : Urasawa est un maître (refrain connu !)

La lecture - enchanteresse, excitante, hilarante - du deuxième volume de "Happy !", le mélo ultra-chargé, ultra-stéreotypé de Urasawa fait naître un vrai doute en nous : et si le vrai, le "pur" talent de Urasawa n'était pas tant dans sa capacité à construire des récits conceptuels complexes, à jouer avec tant de niveaux de narration que son lecteur en est étourdi, etc. ? Car ici, dans cette histoire bête comme choux, fleur bleue au possible - mais indéniablement perverse, on ne peut pas l'ignorer - qui réserve à une héroïne "parfaite"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juin 2011

"Pluto 007" d'Urasawa: complexe, passionnant, puissant !

Alors qu'on se rapproche de la conclusion de cet étrange projet qu'est "Pluto", avec sa combinaison impossible de complexité thématique (politique, émotionnelle, voire spirituelle) et de fantaisie guerrière (un mariage clairement contre-nature, et n'en est que plus passionnant), on voit logiquement le scénario d'Arasawa se mettre a converger peu à peu vers la science-fiction enfantine de Tezuka : ce tome 7, à la narration parfois épineuse dans son traitement des flashbacks et des souvenirs, nous offre l'habituel mélange de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,