06 octobre 2011

"Go Tell Fire to the Mountain" de WU LYF : alors, arnaque de l'année ?

Bon, il faut vraiment écouter "Go Tell Fire to the Mountain" à un niveau sonore "maximum" si l'on veut discerner autre chose qu'une vague bouillie répétitive et informe : lorsque les oreilles font mal, on peut reconnaître à la musique des Mancuniens un certain talent à monter en pression, à marteler des hymnes paradoxaux, à inventer quelque chose de réellement "inouï", sans réelles références. Le problème reste néanmoins que la musique de WU LYF est plus pénible (la voix éraillée surprend un moment avant de fatiguer rapidement) que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2011

WU LYF au Moby Dick Club (Madrid) le jeudi 22 septembre

"Grosse tête ou arrogance puérile oblige, il va nous falloir patienter jusqu'à dix heures moins cinq que WU LYF (World United Lucifer Youth Foundation, rappelons-le...) entre en scène. Quatre petits jeunots à l'air plutôt ordinaire : à gauche, donc loin de nous (enfin, à trois mètres, vues les dimensions réduites de la scène), Evnse, le guitariste qui ne paye pas de mine et nous la jouera très pop anglaise (Yannick : "il me rappelle Two Door Cinema Club") ; vient ensuite Jeau, l'impressionnant batteur, à mon avis seul responsable de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,