14 septembre 2010

RIP : Claude Chabrol...!

Chabrol est mort. A 80 ans, avec tous les abus de bonne chère dont on le soupçonne, ce décès n'a rien de surprenant, et encore moins de révoltant. Pourtant, il va falloir maintenant se résigner à vivre chaque année sans un "nouveau Chabrol", et ça, ça frôle l'insoutenable. Un peu comme une année sans "nouveau Woody Allen"... Un frisson glacé me parcourt l'échine, comme ils disent. Il va bien, au moins, hein, Woody ? Bon, Chabrol, ce n'est pas vraiment un cinéaste - un maitre à penser comme Rohmer, un monument... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2010

Adieu au plus rock'n'roll des acteurs-réalisateurs, Dennis Hopper

Sale année 2010 qui nous enlève maintenant le plus rock'n'roll des acteurs (et réalisateurs), Dennis Hopper ! Je ne sais pas pourquoi j'écris ces lignes, c'est sûr que le net va être plein d'articles à sa mémoire, et que tout le monde s'ébaubira encore une fois sur "Easy Rider" (film mémorable qui brûle encore de 1000 feux alors que les rêves hippies ont été depuis longtemps balayés !), sur "Blue Velvet" (grand rôle de cramé qui marquera à jamais le cinéma, c'est vrai), ou sur "Apocalypse Now" (avoir été... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2010

La vie n'est pas si formidable que ça : Mark Linkous s'est suicidé...

<p><p>ML</p></p>Quand j'ai écouté pour la première fois "It's a Wonderful Life" (c'était en 2001), l'album incroyable de Sparklehorse, j'ai vécu l'une de ces épiphanies dont on se souvient pour le reste de sa vie. Je crois bien que si j'avais alors été plus jeune, ça aurait été le genre d'album qui aurait pu me la changer, ma vie : un peu comme quand, à 15 ans, on entend pour la première fois "Don't let it bring you down" chanté par Neil Young sur "After the Goldrush", et bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
14 février 2010

Le 21 Janvier 2010, Jacques Martin est mort ! Qui, l'animateur télé ?

Jacques Martin serait donc mort le 21 Janvier 2010 ? Quelques jours seulement après Tibet ? J'ai du mal à y croire, sans doute parce que Jacques Martin a disparu de ma vie depuis quelques années, quand il a confié la suite des aventures de ses héros Alix et Lefranc à des équipes de techniciens peu inspirés. A partir de là, j'ai arrêté de les lire,... même si je savais bien depuis des années qu'on était arrivé "au bout du rouleau". Quand j'étais lycéen et latiniste, Alix était l'une des plus belles BDs qui soient, qui faisait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 février 2010

Le 3 Janvier 2010, Gilbert Gascard est mort ! Qui ? Tibet !

Tibet n'a inventé qu'un seul héros, mais il a construit autour de lui deux mondes, auquel il a été fidèle toute sa vie durant : l'un réaliste et tantinet "anal", celui des enquêtes de Ric Hochet, l'autre, stylisé et fantaisiste, celui de Chick Bill (et Kid Ordinn). Bêtement, avec le manque de discernement de l'enfance, quand j'avais l'âge d'être abonné au Journal de Tintin, j'ai préféré le premier, avec la veste en flanelle, la 911 jaune et la fiancée blonde un peu sexy (mais pas trop). Je ne m'en suis pas remis, et j'ai une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 janvier 2010

"Encore un mort !"

"Encore un mort !"... C'est ainsi que je reçois, presque de manière hebdomadaire désormais, les nouvelles - mauvaises - de la planète rock'n'roll, de la part de mes amis. Et le rock ayant dépassé le demi-siècle, il faut bien avouer que les décès de musiciens et artistes se succèdent à un rythme régulier, se banalisent, et que le monde qu'on aimait se dépeuple peu à peu. Il y a quelques semaines, on apprenait le triste suicide de Vic Chesnutt, grand tourmenté brisé par la vie, qui ne nous avait pas vraiment surpris. Mais là,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 janvier 2010

Adieu, Rohmer

Même si, au moment de faire le genre de listes et de bilans qu'on aime tous tant faire, je place probablement Eric Rohmer très haut dans la liste de mes réalisateurs français préférés de tous les temps (allez, on va dire dans le Top 3, avec Pialat et Renoir), ce genre de choses n'a pas beaucoup d'importance si je repense à la manière dont les films d'Eric Rohmer ont accompagné ma vie, mes histoires personnelles, l'évolution de mes sentiments... sans doute particulièrement au cours des années 80, années merveilleuses pendant lesquelles... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,