10 août 2008

Presque pire que Pékin : "Trollympiades" !!

Bon, ce triste épisode au goût du jour (les J.O.) sera probablement la dernière BD de la série Trolls de Troy que j'achèterai, tant j'ai l'impression d'avoir ici affaire à un ressassage sans inspiration aucune, d'une mécanique (même pas bien huilée !) qui tourne à vide, entre scénario répétitif (encore une machination anti-trolls, encore des enchantements), plagiat systématique d'Astérix (pas besoin de revenir là-dessus, je crois) et gags de plus en plus lourds. Sans doute pas pire que certains des tomes précédents (je pense aux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:51 - - Permalien [#]

15 juillet 2008

Laissez-vous aller à vos plus bas instincts avec "Lady Snowblood"

"Lady Snowblood" est donc l'un des grands "classiques" du manga, avec son personnage, devenu mythique, de femme-tueuse assoiffée de vengeance, sur lequel, par exemple, Tarantino construira son "Kill Bill". Reste quand que on lit, positivement sidéré, le manga, il est difficile de se réfugier derrière l'honorabilité de la culture japonaise moderne, tant on se délecte au long de ces 500 pages tantôt fiévreuses, tantôt contemplatives, de situations obscènes ou ignobles : car ce qui frappe ici, ce n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:59 - - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2008

"Death Note 11" : attente et anticipation...

Que dire du 11è tome de "Death Note", bien plat après le retour d'une certaine excitation du volume précédent ? Qu'il s'agit clairement de 200 pages de transition, de préparation avant l'affrontement final, que l'on ne peut que supposer titanesque ? Nous assistons ici - sans y comprendre quoi que ce soit, bien entendu - à la construction, aussi bien par Light que par Near, du piège que chacun entend refermer sur l'autre, pour pouvoir définitivement triompher de son adversaire. Cela pourrait être fascinant, ce n'est souvent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:07 - - Permalien [#]
Tags : ,
05 juillet 2008

"Ouvert la Nuit" ou Il faut toujours écouter les recommandations d'un vendeur de l'espace Culturel Leclerc de Montceau les Mines

Le mélange des genres est certainement la tendance actuelle la plus féconde, et la jeune BD US, l'une des plus créatives sur la planète actuellement, nous ravit une fois encore avec ce "Life Sucks" (joli titre original, mais jeu de mot intraduisible) : à partir du principe établi par "Buffy" - plusieurs fois cité ici -, intégrer et rénover le genre "histoires de vampires" dans le soap adolescent, Abel et Soria poussent la logique un cran plus loin. Il s'agit ici de décrire la vie quotidienne du vampire... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:33 - - Permalien [#]
21 juin 2008

"Death Note - Tome 10" - La résurrection d'une saga en pleine déconfiture ?

Surprise, délicieuse surprise, le Tome 10 de "Death Note" voit Tsugumi Ohba se ressaisir largement, abandonner plus ou moins les personnages ridicules de Near et Mello, ramener son scénario vers le passé en faisant tourner le suspense "analytique" autour d'un épisode central de la "première partie", introduire deux nouveaux personnages qui font avancer à nouveau l'action, tant au niveau de la réflexion "politique" (autour du beau personnage de Teru Mikami, Ohba interroge à nouveau les limites de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Permalien [#]
Tags : ,
18 juin 2008

"Bienvenue à Boboland" de Dupuy & Berberian

La BD humoristique "sociétale" est un genre difficile, mais aussi délétère (car qu'est-ce qui vieillit plus vite que le rire "aux dépends" de ses contemporains immédiats ?), que je n'ai personnellement jamais aimé, mais qui est - pourquoi, c'est un mystère pour moi - toujours éminemment populaire. Dupuy et Berbérian ne m'ont jamais non plus convaincus, sans doute du fait de leur attachement un peu trop sage aux codes de ce genre, qu'ils mêlent avec beaucoup de bon goût (bof !) à une mélancolie existentielle légère... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Permalien [#]
Tags :

03 juin 2008

"Idylles" - le 4e tome de Lou !

Qu'est-il arrivé à la "petite" Lou ? Comme nos enfants, nous ne l'avons pas vue grandir. Et la voilà déjà à l'âge des premiers (vrais) amours - encore une petite hésitation, à 14 ans, c'est bien normal ! -, ses jambes sont longues et fines, et elle remplit son (petit) soutien-gorge. Dans "Idylles", Julien Neel convie Rohmer, ses chassés-croisés amoureux et ses jeux de dupes, mais fait le pari de la réconciliation et des bons sentiments, au risque de paraître fleur bleue (mais cela lui va si bien...). Après la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:06 - - Permalien [#]
Tags :
27 mai 2008

"Le Cimetière des Autobus" : Spleen de l'adolescence

Lou approche de l'adolescence, et le monde devient gris, gris, et les pastels enchanteurs de Julien Neel se teintent de violets et de marrons, et le monde enchanté de l'enfance a été remplacé par une amas de carcasses qui rouillent sous la pluie : l'amour ne semble jamais pouvoir advenir, l'amitié paraît un leurre, les parents les plus compréhensifs deviennent aussi révoltants que les autres. Banalités ? Evidences ? Certes, mais dans une série pour petites filles de 10-12 ans, pas anodin du tout ! Le troisième tome de la vie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:54 - - Permalien [#]
Tags :
15 mai 2008

Le tome 1 de l'intégrale de Freddy Lombard... Ne manquez pas Yves Chaland une 2ème fois !

Je ne gardais pas forcément le meilleur souvenir de Chaland, moi, le fan absolu de "Métal Hurlant" : quelque part, j'avais dû louper la marche, entre l'hommage tendre et pourtant narquois aux poncifs de la BD Belge des années 50 (Tillieux - Franquin en ligne de mire), et des ambitions conceptuelles d'autant plus démesurées qu'elles pouvaient facilement passer pour du n'importe quoi au 40ème degré. La relecture, 20 ans après, des 3 premiers tomes des aventures de Freddy Lombard, réunis dans ce 1er tome d'une future intégrale,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:38 - - Permalien [#]
09 mai 2008

"Cité 14" : la BD se met à la "série" !

On a envie d'applaudir le concept de "Cité 14" (la publication mensuelle d'un livret d'une vingtaine de pages pour 1 Euro, la production de chaque année étant réunie en une "saison"), mais force est d'avouer qu'il s'agit d'une bonne idée de marketing plutôt que d'un défi "formel" : la lecture des douze livrets à la suite s'apparente tout-à-fait à celle d'un récit classique et on ne sent pas vraiment ce que le concept a pu apporter à la construction du récit... Finalement, ce qui "feuilletonne"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:52 - - Permalien [#]