14 juin 2010

"Bang Goes The Knighthood" : enfin le chef d'oeuvre de 2010 ? Un enchantement total, en tous cas...

Il y a - et heureusement - des albums qui nous captivent et nous enchantent dès la première écoute, et qui, ensuite, révèlent au fur et à mesure du temps qu'on passe en leur compagnie des trésors de tendresse, d'humour, de beauté : "Liberation" avait ainsi révélé un Neil Hannon équilibriste entre Peter Hammill, Bowie et Erasure, et, une quinzaine d'années plus tard, "Bang Goes the Knighthood" semble fait de la même pâte magique, imprégnée cette fois d'un esprit très théâtral, voire opérette anglo-saxonne (Rodgers... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2010

"Vincere" de Marco Bellocchio : un torrent opératique, un film furieux, une expérience émotionnelle...

Peut-être faudrait-il, pour aimer encore plus ce torrent furieux d'images et de sons qu'est le "Vincere", être plus familier avec l'Opéra que je ne le suis ? Et pourtant, un peu comme dans les meilleurs Coppola, cette forme grandiloquente, sulpicienne, à la limite de l'hystérie, redoublée par le jeu expressionniste d'acteurs qui cherchent une sorte de transfiguration extatique (je pense par exemple aux deux moments sublimes où le bâtard de Mussolini "interprète" les discours de son père) m'a profondément touché,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2010

"Mr. Lucky" de Chris Isaak : le retour d'un vieil ami...

Sept ans ont passé depuis le dernier album de Chris Isaak, "Mr. Lucky" lui-même : à 52 ans, star de la télé, toujours beau et admiré des femmes, pourquoi se serait-il pressé de publier un nouvel album ?… Et ce d'autant que, finalement, il n'a toujours que la même "soupe" à nous proposer, cette réécriture souvent magique des évangiles selon St. Roy (sombres histoires de coeurs brisés...) et selon St Elvis (... mais foi inaltérable en un avenir radieux en Amérique !). Le vieux fan sera immédiatement emballé par cet... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 juin 2010

Le flamenco dans les "cuevas" de Sacromonte (Grenade), un piège à touristes ?

Non, non, je ne suis pas un expert en Flamenco (pas encore...), mais j'ai littéralement souffert l'autre soir dans l'une des "cuevas" de Sacromonte - au dessus de Grenade - devant l'un de ces spectacles pour touristes (un car de Portugais pour notre show, des Japonais en lot de 30 pour le suivant !) que l'on nous vend allègrement comme faisant partie du patrimoine de la belle ville andalouse... Bon, je comprends bien que le flamenco "gitan" tel qu'il se pratique depuis des générations ici ne devrait pas être... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juin 2010

"Sans un mot" de Harlan Coben

Avec "Sans Un Mot", Coben renouvelle partiellement sa thématique habituelle, largement engluée dans l'éternel retour des secrets de famille, et dans les pièges d'un passé resurgissant... Reste que le vieux fond réactionnaire de Coben est bel et bien là, caché (mais pas trop) derrière son puritanisme bien pensant : l'Internet, c'est dangereux, le sexe hors de l'amour, c'est pervers, etc. etc. Le tout s'avère fatigant, sans même parler de la volonté de tout résoudre, tout relier à la fin, alors que l'un des charmes du sujet de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 juin 2010

Joe Henry à la Sala El Sol (Madrid) le mardi 8 juin

L'horreur, en entrant dans la Sala El Sol, c'est de constater qu'on y a installé des mini tables et des chaises... J'ai beau être bien placé, au premier rang, je trouve ça déprimant, cette ambiance de concert "adulte" (de "vieux", quoi !). Mon moral descend encore d'un cran... Et c’est à 22 h 40, avec 40 minutes de retard donc sur un horaire déjà tardif (caractéristique de la Sala El Sol) que Joe Henry commence son set. Comme toujours ici (et hormis ces maudites tables et chaises), tout est parfait techniquement :... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 juin 2010

Beauté de la corrida (Fiesta de Grenade)

Si ma redécouverte de la corrida à Madrid avait été un tant soit peu décevante, du fait du niveau moyen des toreros comme des taureaux, ce week-end dernier à Grenade, à l'occasion de la grande fête annuelle de la ville (c'était le pont du Corpus Christi à travers toute l'Espagne...) m'a permis de voir combien la tauromachie pouvait être un Art sublime, conjuguant perfection technique, beauté des gestes et des trajectoires, et excitation. N'ayant pas en main les instruments critiques complexes qui me permettraient de parler... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
07 juin 2010

(Séance de rattrapage) "Sherlock Holmes" de Guy Ritchie

Est-ce bien raisonnable ? C'est ce que je me suis demandé tout au long de cette (longue) adaptation au goût du jour de l'insubmersible Sherlock Holmes... Oui, comme tout le monde, j'adore Robert Downey Jr., qui m'a fait fréquemment songé ici qu'il serait une parfaite incarnation d'Igyy Pop dans un futur biopic... Et je suis plus sensible que beaucoup à l'esthétique steampunk / manga bien développée ici : si on n'est pas tout à fait dans une uchronie, il y a dans cette revisite du mythe via arts martiaux et savants fous (on peut aussi... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juin 2010

"Dreamin' Man - Live 92" : Neil Young acoustique et en pleine maîtrise de son talent...

Pour quelqu'un comme moi qui préfère le Neil Young chevauchant son cheval fou électrique, et qui, de plus, a toujours été dubitatif devant la propreté lustrée de "Harvest Moon", album largement surévalué, la publication de cette étrange "compilation" de versions live et acoustiques des chansons de cet album - mais pas dans le même ordre - ne constitue en rien une raison de s'exciter. Pourtant, et c'est sans doute là la raison d'être de "Dreamin' Man", on est tout de suite frappé par la beauté, voire la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2010

"Juliet, Naked" de Nick Hornby : retour de l'un de les auteurs favoris...

Oui, comme tous les obsédés de rock, les collectionneurs de disques, les vieux ados qui font des listes et offrent des "mixed tapes" (aujourd'hui des CDs gravés), j'adore Nick Hornby, le seul auteur qui parle de nous et parle en notre nom à la fois... Bien entendu, je sais bien qu'il n'est pas un vrai "grand" auteur, juste le chroniqueur hilarant de notre quotidien et de nos débâcles amoureuses ou autres, mais aussi de notre passion absurde envers le rock (vous savez, cette musique qui a changé notre vie, un beau... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]