04 avril 2008

La saison 6 de "The Shield" : une saison de transition...

Oserons-nous avouer une légère déception à la fin de cette 6ème saison ? Voici 10 épisodes de notre série chouchou, "The Shield", qui apparaissent surtout comme une transition entre l'explosive saison 5, et ce qui est  annoncé comme la dernière saison... Pire, les scénaristes ont visiblement décidé d'emballer les différentes fictions en chantier - et d'en rajouter une ou deux autres pour faire bonne mesure... -, afin d'arriver à en dénouer tous les fils au cours des 10 prochains épisodes... d'où une impression... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 mars 2008

La 3ème saison de "Oz" : changements et transition...

La 3ème saison de l'extraordinaire série "historique" "Oz" apparaît comme la tentative de renouveler les différentes fictions s'entrecroisant dans l'univers carcéral d'Emerald City, non en y injectant d'autres personnages - même s'il y a évidemment de nouveaux arrivants, et pas de mal de "départs" par mort brutale -, mais en redéfinissant fondamentalement ce que nous percevons et pensons de chacun. L'exercice est périlleux, surtout lorsque l'on enchaîne les saisons au rythme élevé que permet leur édition... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2008

Cinquième saison pour "The Shield" et pas de baisse de tension !

Peut-être la plus belle de cette série véritablement "convulsive" qu'est The Shield, la cinquième saison voit l'irruption - après Glenn Close, excellente dans la saison 4 - de l'immense Forest Whitaker dans un rôle à nouveau mémorable - au moins aussi fort que ses meilleurs personnages au cinéma - de flic des affaires internes, aussi génialement manipulateur que redoutablement pervers, nous faisant donc sans cesse osciller entre fascination et répulsion. Face à un adversaire de ce calibre, le "Strike Team" n'a plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mars 2008

La saison 2 de Prison Break a du souffle...

La saison 2 de "Prison Break" est une excellente surprise, troquant les codes convenus de l'enfermement pour l'infini des possibles du territoire américain - on respire ! - et multipliant les scénarios : de la théorie globale du complot, actualisée pour refléter crûment la perte de confiance du peuple US envers sa présidence, à l'infini des désastres individuels, le monde ici est un enfer de doutes où la famille, ce sacro-saint de l'inconscient américain, est à la fois la source du mal (inceste, pédophilie, maladie,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
07 février 2008

"Weeds - Saison 2", pas tout-à-fait le bonheur de la première...

Si la seconde saison de "Weeds" déçoit légèrement, c'est que ce qui y fonctionne bien, c'est avant tout la répétition des ressorts comiques de la première : les inénarrables personnages de l'oncle Andy ou de la copine Celia, ou encore la remarquable composition de Kevin Nealon dans le rôle de l'hilarant Doug... Tandis que le passage à la vitesse supérieure, pourtant induit par un scénario cherchant à amplifier les enjeux de la fiction (disons entre "les Sopranos" et "Pulp Fiction", pas moins !), échoue... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2008

Êtes-vous prêts pour le "Big Love" ?

Précédé d'une réputation flatteuse (la 1ère série capable de succèder à "Six Feet under"), "Big Love" commence forcément par décevoir, sans doute parce qu'à l'universalité du thème de la mort, se substitue ici une peinture de la singularité sexuelle et religieuse face aux normes de la société américaine. Puis, à force de glissements subtils de la narration, et surtout grâce à la plus belle troupe d'acteurs (... venant du cinéma, cette fois, il est vrai) réunie dans une série TV, nous voilà conquis, puis... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

18 janvier 2008

"Deadwood", c'est fini !

La troisième, et semble-t-il dernière (!!) saison de "Deadwood" n'aura généré qu'une incroyable frustration chez les fans de cette série hors du commun : la faute à la construction scénaristique, s'égarant par trop dans des récits parallèles et des personnages secondaires sans intérêt (voir par exemple les scènes sur la troupe de théâtre), et différant au delà du raisonnable l'affrontement entre les deux "clans" désireux de contrôler la ville minière... le différant au point qu'il n'aura finalement pas lieu, le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 décembre 2007

Deuxième saison de "Dr. House"...

Après le choc de la découverte de la saison 1 de "Dr. House", la saison 2 marque d'abord cruellement le pas, au point qu'on pense jeter l'éponge après une dizaine d'épisodes qui pointent dramatiquement la limite du concept : car finalement, combien de maladies "exotiques" et improbables aux symptômes spectaculaires peut-on ainsi inventer ? Combien de fois l'un des membres de l'équipe du Dr. House peut-il prononcer la phrase : "Il pourrait bien s'agir d'un lupus..." avant qu'on ait envie de hurler ?... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
30 novembre 2007

La saison deux de "Oz" : une vision affreusement pessimiste de l'humanité

Passé le choc radical de la découverte (tardive) de "Oz" avec sa 1ère saison, que devient notre plaisir devant cette seconde livraison, près de 10 ans après, de l'ancêtre "couillu" de "Prison Break" ? Une fois retombée la poussière de l'émeute qui ensanglantait le final de la saison précédente, rien n'a vraiment changé dans le microcosme expérimental de Emerald City : nous sommes toujours devant un échantillon - extrême, mais indéniablement représentatif - de la société américaine (et pas si loin de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2007

3éme saison de "Lost" : pas de décrochage !

La 3e saison de "Lost" n'échappe pas complètement à l'effet de vague irritation qui nous avait déjà envahi au fil de la seconde, devant l'artificialité d'un réseau complexe d'enigmes qui ne tiennent guère que par l'incompréhensible autisme des personnages. Mais les scénaristes font magnifiquement monter la pression dans une suite d'épisodes centrés sur des scènes d'une violence et d'une haine "rafraîchissante" entre les deux communautés de l'ile, qui peu à peu transportent "Lost" "ailleurs" :... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,