28 avril 2007

Parution en DVD de l'un des meilleurs films de l'année dernière : "Les Fils de l'Homme"

Peu de gens avaient été voir "Les Fils de l'Homme" en salle, malgré des critiques excellentes, sans doute parce que, loin des stéréotypes de la S.F. / spectacle hollywoodienne, le film de Cuarón nous confrontait brutalement avec, sinon notre présent, tout au moins avec le futur quasi certain que notre inconscience nous prépare : la pollution que chie le système, l'égoïsme terminal des nantis, le rejet brutal de la misère à notre porte, le terrorisme bas du front des damnés, rien de ce que montre le film ne nous est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 avril 2007

Séance de rattrapage : "Nouvelle Cuisine" de Fruit Chan

Ne connaissant pas le travail de Fruit Chan, réalisateur réputé d'une hypothétique nouvelle vague de Hong Kong, j'attendais beaucoup de sa "Nouvelle Cuisine", extension d'un précédent court-métrage remarqué. Malheureusement, je suis resté sur ma faim (!), tant Chan ébauche trop de thèmes, explore trop de voies, pour les laisser tomber ensuite au fil d'un film qui ne tient pas ses promesses. Le filmage est d'une élégance qui frôle le maniérisme, et cette lumineuse beauté (des acteurs, des plans), sensée souligner la plongée... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 avril 2007

Neil Young au Ryman Auditorium de Nashville en 2005 (le film de Jonathan Demme)

Jonathan Demme est auréolé de sa réputation de réalisateur du meilleur film de concert à date ("Stop Making Sense"), et Neil Young fut l'un des showmen les plus extraordinaires du Rock. Mais le Loner est en 2005 à la veille d'une grave opération au cerveau, et son retour à Nashville, entouré d'amis fidèles, est un peu cinématographique adieu aux armes acoustique, emprunt d'une nostalgie parfois réactionnaire ("c'était mieux avant"). Que peut faire Demme dans cette ambiance assez compassée, où les chansons dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 avril 2007

Secs comme des rateaux ! (The Rakes à l'Elysée Montmartre le 21 Avril)

Alors que l'été permanent du réchauffement planétaire continue à s'éterniser sur Paris, les kids (du genre féminin, de plus en plus, aux concerts Rock "qui bougent") sont là tôt ce samedi après-midi devant l'Elysée Montmartre, au point que ce ne sera que de justesse que Gilles nous arrachera une place au premier rang, très à gauche, bien à côté de la sono. Qu'importe, à l'Elysée Montmartre, on se fait très rarement déchirer les oreilles par le niveau sonore, même si ce soir, la balance aura été particulièrement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 avril 2007

Plus longue sera la chute...

"Can I explain why I wanted to jump off the top of a tower-block ? Of course I can explain why I wanted to jump off the top of a tower-block. I'm not a bloody idiot." Soit les deux premières lignes du ravissant et dévastateur (oui, les deux à la fois) dernier livre de mon très cher Nick Hornby, c'est-à-dire d'une petite merveille qui rassurera tous ceux qui ont un jour contemplé la possibilité de se jeter du haut d'une tour, ou d'un pont, pour en finir avec la vie. Mais qui les fera hurler de rire aussi. D'ailleurs, même si... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2007

T'en as pas marre d'être sexy ? (CSS à l'Elysée Montmartre le 18 avril)

Mauvaise pioche que le triste Elysée Montmartre pour une musique aussi festive et déjantée que celle de CSS (Cansei de Ser Sexy) : son beaucoup trop faible et distance avec le public, créée par la scène rehaussée,... dur dur pour le fun ! Ceux qui en feront les premiers les frais, ce seront les nanas sexy (elles...!) et les mecs allumés de Tilly and the Wall, qui, au fil d'un lent effondrement de 40 minutes - de l'amusement à l'ennui profond -, nous prouveront qu'il ne suffit pas de faire crier "Fuck" au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 avril 2007

Frissons...

"Miss Pas Touche" restera l'un des grands plaisirs de l'année BD, le genre de livre que l'on a envie de faire partager à tous ses amis et amies : le dessin de Kerascoët, assez proche de Sfar - sans peut-être l'élégance de ce dernier -, dévoile effrontément les corps et donne vie aux fantasmes les plus sensuels comme les plus noirs, tandis que le scénario de Hubert s'impose d'emblée comme l'un des meilleurs polars lus depuis longtemps, ni plus ni moins. On a d'ailleurs le droit de penser au fabuleux "Isaac le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 avril 2007

Protégez vos Tibias (The Shins - Wincing the Night Away)

Le coeur et l'âme ont leur musique. C'est la musique d'une averse soudaine un jour de soleil timide. C'est le bruit d'une abeille qui se cogne au carreau à trop vouloir butiner une fleur en plastique. C'est le soupir que pousse le doux monstre marin en s'enfonçant dans les noirs océans. C'est aussi les grincements de la bicyclette avec laquelle on descend le raidillon à toute berzingue, peut-être même les yeux fermés. C'est donc la musique de l'enfance trop brève, celle des rêves trop longs. Elle coule sur nous comme un baume... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2007

Ridicule

Les films français s'inspirant de notre "glorieux patrimoine culturel" ont rarement été des chefs d'oeuvre (reviens-nous, Sacha Guitry, reviens-nous !), tant leur sujet "immortel" parait justifier la plus grande paresse intellectuelle comme artistique chez des producteurs ou des réalisateurs qui s'estiment dédouanés de cuisiner autre chose que du "confit d'histoire". "Jean de la fontaine" est encore pire que la moyenne, et ne livre même pas le minimum syndical (disons de la belle image et de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2007

La Corée, nouveau paradis du cinéma, a le cinéma militant qu'elle mérite...

"Le Vieux Jardin" est un film trompeur, qui construit avec une infinie délicatesse une fresque politique et humaine d'une vraie profondeur derrière ce qui parait longtemps un mélodrame classique. A la manière du crayon de l'artiste sur la toile grossière - une image superbe qu'IM Sang-Soo nous offre non loin de la conclusion du film -, c'est en repassant patiemment sur des images et des sensations anodines que se crée le portrait... d'un homme, d'une femme, d'un couple, d'une génération toute entière sacrifiée cruellement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :