2011 06 Blood Red Shoes Festival DCODE 076Un second festival en 2 semaine !? Incroyable ! Surtout pour moi, l'allergique ! Mais bon, l'affiche de ce samedi est tout simplement irrésistible : Kasabian, The Sounds, The Hives, Blood Red Shoes, The Vaccines, etc. Une fois qu'Inés a été convaincue que je pouvais - à mon âge ! - me lancer dans cette aventure physiquement éprouvante, les plans de campagne ont été préparés avec Juan Carlos et Luis : nous camperions devant la première scène, au programme plus alléchant, quitte à y passer plus de 8 heures de suite ! Oui, 8 heures, dont une bonne partie au soleil, par une température avoisinant les 40 degrés ! Pas une sinécure !

(...)

18 h 55 : Blood Red Shoes entament avec 5 minutes de retard un set qui va être littéralement explosif, en fait le meilleur que j'ai jamais vu d'eux. Et ce malgré la chaleur qui visiblement abat complètement nos deux amis qui se déclarent justement trop anglais pour ce 2011 06 Blood Red Shoes Festival DCODE 078climat ! It’s getting boring by the sea, toujours en deuxième position, est explosif. Les nouveaux titres sont un peu plus "crowd pleasers" que les anciens, je trouve, Laura-Mary sourit plus largement que d'habitude, Steven se ressource en alternant eau et coca-cola. I Wish I Was Someone Better sera titanesque, Don’t Ask frappe dur et doux en même temps, la foule madrilène est en extase, et je crois que ça fait la différence avec les concerts précédents que j'ai vus. On nous arrose régulièrement au jet, car sinon, ce serait comme Fukushima, la fusion nucléaire. Luis essaye de s'abriter mais le jet d'eau le frappe en pleine figure ! On commence à être éclaboussés de boue vue l'insistance des arroseurs ! Mais bon, c'est fun, et le grunge-pop de Blood Red Shoes n'a jamais sonné aussi libre que ce soir ! Magnifique (... même si le son n'était pas tout-à-fait assez fort)...

(à suivre)