05 septembre 2010

"Let's Go Surfing" de The Drums : la "feel good song" de 2010

Il faut avouer que, alors que le monde n’en finit plus de sombrer dans la crise financière, et que la planète toute entière en surchauffe totale, l’idée de retourner dans les sixties insouciantes pour aller faire un tour sur la planche à surf de Brian Wilson a de quoi séduire. Que cette proposition quasi-irrésistible nous soit faire par un groupe de jeunes Américains qui ont par ailleurs trop écouté Joy D et les Smiths et savent à peine jouer de la guitare avec un doigt (j’exagère, mais vous voyez le topo…) rajoute une drôle... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:12 - - Permalien [#]
Tags :

12 juillet 2010

Explorons les "Archives" de Neil Young : Volume 1, Disc 6

On sait combien 1970 a été une année phare pour la créativité de Neil Young, l'année de "Déjà Vu", mais surtout de "After The Goldrush", le premier vrai chef d'oeuvre de la longue carrière du Loner… Un "After The Goldrush" dont "Topanga 3" constitue au final une version alternative - prises légèrement différentes, ordre des chansons modifié, qualité sonore supérieure, grâce au support DVD - plaisante mais aucunement révolutionnaire. Complété d'inédits à l'intérêt pour le moins variable (on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:18 - - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2010

"Do I Know You" de The Black Box Revelation : LE riff de 2010 ?

Au début était le riff, enfant du blues : quelle que soit la sophistication atteinte par le rock, quelle que soit la complexification qui s'opère naturellement dans un effort - assez vain - pour éviter la redite, le "riff" qui tue exerce périodiquement son retour, et nous fait immanquablement retomber au niveau de la bête ! "Do I Know You" de The Black Box Revelation, du fait de la renommée trop limitée du duo belge, mais aussi parce que le morceau, au final, reste un peu en-deça de ce qu'il aurait pu être, ne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:51 - - Permalien [#]
Tags :
24 avril 2010

"Brandt Rhapsodie", une chanson de Benjamin Biolay, et un choc

On a trop tendance à écouter de la musique en faisant autre chose pour ne pas apprécier quand une chanson vous arrête net dans vos occupations triviales, vous accroche, vous interpelle, au point que vous ne pouvez pas faire autrement que de tout laisser tomber pour l'écouter. "Brandt Rhapsodie", extrait du magnifique album "La Superbe" de Benjamin Biolay, m'a "saisi" de cette manière-là. Pourquoi ? Pas facile de savoir comment le mystère opère : l'idée de génie à la base de la chanson (que je vous laisse... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:20 - - Permalien [#]
Tags :
19 mars 2010

La vie n'est pas si formidable que ça : Mark Linkous s'est suicidé...

<p><p>ML</p></p>Quand j'ai écouté pour la première fois "It's a Wonderful Life" (c'était en 2001), l'album incroyable de Sparklehorse, j'ai vécu l'une de ces épiphanies dont on se souvient pour le reste de sa vie. Je crois bien que si j'avais alors été plus jeune, ça aurait été le genre d'album qui aurait pu me la changer, ma vie : un peu comme quand, à 15 ans, on entend pour la première fois "Don't let it bring you down" chanté par Neil Young sur "After the Goldrush", et bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:24 - - Permalien [#]
Tags :
07 janvier 2010

Un groupe pour ceux qui aiment les expériences : The Handsome Family

La country music a cela de passionnant que, au-delà du conformisme profond qui régit 90% de sa production, elle est aussi l'un des genres musicaux qui a produit le plus de monstruosités splendides. La première fois qu'on écoute The Handsome Family, il est facile de se laisser abuser par la tonalité ultra-traditionnelle de cette musique enregistrée par un couple "ordinaire" dans l'intimité de sa maison : tout y est, de l'ambiance rustique aux instruments classiques du répertoire, de la voix de cowboy fatigué au son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:10 - - Permalien [#]
Tags :

19 novembre 2009

"Nirvana Live At Reading" : un témoignage sur l'état de Cobain en 1992

Contrairement à ce qu'on aurait pu penser à propos d'un groupe aussi essentiel dans l'histoire de notre musique, assister à un concert de Nirvana a rarement été passionnant, sans doute parce que le malaise croissant de Kurt Cobain a de plus en plus brimé le caractère potentiellement explosif de ses chansons et surtout la capacité du groupe tout entier à exprimer un vrai enthousiasme sur scène. Ce "Nirvana Live In Reading" n'est pas l'enregistrement du légendaire set de 1991, mais celui du retour de Nirvana l'année... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:31 - - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2009

"Leonard Cohen Live At The Isle of Wight 1970" : un concert légendaire en CD et DVD

40 ans plus tard, regarder la laideur de l'humanité en face : les rêves du flower power déjà engloutis, la violence et les insultes, la haine et les flammes. Une certaine idée du futur et de la jeunesse s'effondre sur l'île de Wight. Mais, à deux heures du matin, ce jour-là, face aux émeutiers fatigués, une certaine idée de la poésie naît. Cohen, l'air de rien - ou plutôt l'air dangereusement hébété, utilise sa voix et ses chansons, ses phrases qui n'ont aucun sens mais qui résonnent en chacune des 600.000 personnes réfugiées dans le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 05:32 - - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2009

Vous êtes passés à côté de ce disque en 2004, rattrapez-vous : "The Scottish Play" de Wire

Etant largement passé à côté de Wire à l'époque où ils ont été les plus "influentials", il est intéressant d'aborder ce groupe "séminal" à rebours, depuis le point de vue d'un impressionnant concert donné en 2009 à Madrid. 5 ans plus tôt, Bruce Gilbert est encore là, et influence considérablement et le son et le style du groupe, entre sa guitare au son électronique et son austérité refroidissante, on sent qu'il cantonne Wire dans les limites définies dès les débuts du groupe, celles d'un post punk froid, dont la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:04 - - Permalien [#]
19 octobre 2009

"Papillon", la nouvelle tuerie de Editors...

De temps en temps, on tombe sur une chanson qui vous rappelle pourquoi vous aimez le rock depuis votre plus jeune âge, et pourquoi vous l'aimez encore, et pourquoi vous l'aimerez toujours. "Papillon" fait ce genre d'effet : comme une illumination, comme une drogue qu'on se réinjecte encore et encore et dont on ne se lasse pas... Ultra-référencé certes (Joy Division jamme avec Depeche Mode, le genre...), complètement anthémique (comme on dit avec un mélange d'admiration et de mépris de ces groupes destinés à remplir les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:15 - - Permalien [#]
Tags :